Témoignages Forum Chat Défi MICI
Reconnue d’utilité publique
par décret du 14 août 1996 J.O du 22 août 1996


Maladie de Crohn & RCH > Traitements

Les traitements de la maladie de Crohn et la RCH


Les principaux médicaments utilisés pour la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique sont les salicylés : Salazopyrine® et ses dérivés (Pentasa®, Rowasa®, Dipentum®), les corticoïdes (Cortancyl®, Solupred®), un corticoïde d’action locale libéré au niveau de la partie terminale du grêle et du côlon droit (Entocort®) :

 

* les 5-ASA. Ce groupe de médicaments est utilisé dans les poussées légères ou modérées de la maladie surtout de siège colique ou iléal terminal.

 

* Le traitement par les corticoïdes est utilisé dans les formes plus intenses. Il permet d'obtenir une rémission en 3 à 4 semaines dans plus de 90 % des cas. Il ne nécessite en général pas de régime sans sel sévère. Il peut s'accompagner d'effets secondaires (gonflements du visage, surcharge pondérale, hypertension artérielle, élévation de la glycémie) ; ils sont inconstants, modérés, réversibles à l'arrêt du traitement. Les corticoïdes peuvent aussi favoriser une décalcification, dont la maladie elle-même est aussi responsable.

 

* Lorsqu'il existe une corticodépendance, c'est-à-dire l'impossibilité de réduire les corticoïdes au-dessous d'une certaine dose « seuil » sans que réapparaissent les symptômes, on a recours à un immunomodulateur (Imurel®, Purinéthol®, Méthotréxate®). Ceci impose une surveillance clinique et biologique régulière.

 

* D’autres traitements sont dirigés de manière très « ciblée » contre des cytokines inflammatoires. Ces traitements dits « biologiques » sont utilisés en cas d'échec des traitements usuels. Il en est ainsi de l’infliximab (rémicade ®), anticorps monoclonal chimérique dirigé contre le TNFalpha,  et de l'adalimumab (humira ®).

 

Enfin, des techniques de nutrition assistée peuvent s'avérer utiles dans certaines formes de maladie.

Ces fiches sur les traitements ont été réalisées par des médecins du GETAID (groupe d’études thérapeutiques des affections inflammatoires digestives) en vue de mieux informer les malades sur les traitements.

 

Attention, ce sont des informations brutes dont la lecture ne dispense pas d’une discussion avec son gastroentérologue.

 Les dérivés aminosalycilés

(pentasa, fivasa, rowasa, quadrasa...)

Le budésonide

(entocort, rafton)

Les corticoïdes

(cortancyl, solupred etc.)

L'azathioprine (imurel) et

la 6-mercaptopurine (purinéthol)

La 6-thioguanine

(lanvis)

 

Le méthotrexate

(novatrex)

La ciclosporine

(néoral)

L'infliximab

(rémicade)

L'adlimumab

(humira)

Le golimumab

(simponi)

Le vedolizumab

(entyvio)

L'ustekinumab

(stelara)

 





Réagissez 2 Commentaire(s) être alerté(e) des nouveaux commentaires

actualités
prés de chez vous

Échanger avec la communauté

Derniers posts

Pour ce qui est de la recherche, le site (enfin, l...
Morgane - le 25/05/2016 12:05

Bonjour. Sous traitement imurel depuis 07/2015 ave...
pamat - le 25/05/2016 11:51

Bonjour. Sous traitement imurel depuis 07/2015 ave...
Anonymous570e5c2587673 - le 25/05/2016 11:44

Bonjour Chimere, pourriez vous nous en dire plus s...
INES - le 25/05/2016 10:38

Dernière actu / Aquitaine
Dernière actu / Campagnes de communication
Suivez-nous sur Suivez-nous sur Web TV afa

Info MICI Info MICI

Un portail d'information qui rassemble l'information validée sur la maladie de Crohn et la Recto-colite hémorragique dédié aux malades et proches mais aussi des professionnels de santé.

S'informer S'informer

L'application mobile afaMICI vous permet de :

- Accéder aux toilettes les plus proches

- Suivre l'actualité des MICI

- Avoir des infos pratiques

L'application afaMICI est disponible sur :

Inscrivez-vous à notre newsletter Inscrivez-vous à notre newsletter
Autres sites Autres sites de l'afa

Site défi MICI

Site Roll'solidaire