Témoignages Forum Chat
Reconnue d’utilité publique
par décret du 14 août 1996 J.O du 22 août 1996


2010

Bourses exceptionnelles en mémoire de Fabrice Glikson


 

Pour le 1er projet, il s’agit d’un projet sur recto-colite hémorragique et cholangite sclérosante primitive : un modèle humain pour le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques.

La rectocolite hémorragique (RCH) comporte une inflammation chronique du côlon chez des individus génétiquement prédisposés. La cholangite sclérosante primitive (CSP) est une affection inflammatoire et fibrosante des voies biliaires qui est associée dans 75% des cas à une RCH en général modérée, comme si la CSP avait un effet bénéfique sur la RCH. D'ailleurs la transplantation hépatique parfois nécessaire s'accompagne d'une reprise évolutive de la RCH.

Le but de ce projet est d'identifier les mécanismes à l'origine de cette action anti-inflammatoire et de les exploiter dans de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Des travaux sur des modèles murins de colite doivent permettre de confirmer l'effet régulateur sur la colite d'une inflammation hépatique, de préciser le rôle des lymphocytes hépatiques et de les caractériser chez la souris et chez l'homme, de fabriquer des antigènes spécifiques capables de les activer, d'isoler ces lymphocytes pour pouvoir envisager une thérapie cellulaire.

 

Pour le second projet, il porte sur les anomalies du stress du réticulum endoplasmique dans la recto-colite hémorragique : influences génétiques, environnementales et perspectives thérapeutiques. La RCH est une inflammation superficielle et homogène de la muqueuse colique qui souligne le rôle de l'épithélium.

Le but de ce projet est de mettre en évidence les anomalies cellulaires de la barrière épithéliale muqueuse qui la rend sensible aux modifications environnementales. Les cellules à mucus ont un rôle fondamental dans la protection de l’épithélium (ensemble des cellules recouvrant la surface  de l’intestin). Elles sont particulièrement sensibles à la dérégulation d'un processus d'adaptation : le stress du réticulum endoplasmique (SRE). L'hypothèse est qu'il existe des anomalies primitives des voies du SRE qui rendraient l'épithélium colique (surtout les cellules à mucus) sensible à l'environnement qui induirait des réponses inflammatoires inadaptées. Il est ainsi prévu de caractériser les anomalies du SRE en cas de RCH par rapport à des sujets témoins, d'identifier des mutations génétiques éventuelles, d'étudier les rôles des facteurs d'environnement et l'effet potentiel des molécules permettant de moduler les différentes voies du SRE

 Merci au Pr Jean Pierre Gendre


 

 





Réagissez 0 Commentaire(s) être alerté(e) des nouveaux commentaires

actualités
prés de chez vous

Échanger avec la communauté

Derniers posts

Bonjour je m’appelle Maryline j’ai 58 ans. On m’a...
Mary - le 05/12/2019 13:44

S'il suffisait de se nourrir de salade et de fruit...
hamo - le 02/12/2019 12:13

@Céline : "C'est possible, il suffit d'ouvrir son...
Fabio51 - le 02/12/2019 11:55

Selon moi ce livre comporte beaucoup de points dan...
Anonymous5cb78953911d3 - le 02/12/2019 08:18

Dernière actu / La recherche
Dernière actu / Rhône-Alpes
Dernière actu / L'afa
Suivez-nous sur Suivez-nous sur afa Web TV

Info MICI Info MICI

Un portail d'information qui rassemble l'information validée sur la maladie de Crohn et la Recto-colite hémorragique dédié aux malades et proches mais aussi des professionnels de santé.

S'informer S'informer

L'application mobile afaMICI vous permet de :

- Accéder aux toilettes les plus proches

- Suivre l'actualité des MICI

- Avoir des infos pratiques

L'application afaMICI est disponible sur :

Inscrivez-vous à notre newsletter Inscrivez-vous à notre newsletter
Autres sites Autres sites de l'afa

MICI Connect 

L'Observatoire national des MICI 

Journée Mondiale des MICI