Témoignages Forum Chat
Reconnue d’utilité publique
par décret du 14 août 1996 J.O du 22 août 1996


2004

(2004/04) Efficacité de l'azathioprine (Imurel®) dans les MICI corticodépendantes


Dr Xavier Roblin, Dr Françoise Serres Debeauvais, Dr Jean-Marc Phelip, Dr Frédéric Heluwaert, Dr G Bessard, Dr Bruno Bonaz


Introduction

Très peu de données sont disponibles sur les taux de rémission avec sevrage en corticoïdes au cours de la maladie de Crohn (MC) et de la rectocolite hémorragique (RCH) cortico-dépendantes mises sous azathioprine (AZA). Notre but était d'évaluer le taux de rémission avec sevrage en corticoïdes chez les patients porteurs d'une maladie inflammatoire chronique de l'intestin (MICI) corticodépendante et d'apprécier les taux de rechute à moyen terme sous AZA en s'aidant du dosage des métabolites actifs de l'AZA : les 6-thioguanines nucléotides (6-TGN).

 

Patients et Méthodes

64 patients porteurs d'une MICI ont été inclus de manière prospective. Tous les patients présentaient les critères de cortico-dépendance avec une médiane de corticodépendance de 20 mg/jour (extrêmes : 15 - 40 mg). Tous les patients ont été mis sous AZA à une dose initiale de 2,5 mg/kg/jour avec surveillance des 6-TGN mensuelle dans les deux premiers mois puis trimestrielle. Le but était d'obtenir des 6-TGN > à 250 pmoles. Le score HBI, en cas de MC, et l'UCDAI, en cas de RCH, était calculé à chaque visite. La rémission clinique était définie par un HBI < 4 et un UCDAI < 1. En cas de rémission clinique sous AZA, la corticothérapie était abaissée par palier de 5 mg/semaine dans le but de sevrer les patients.

 

Résultats

48 MC et 16 RCH (âge moyen : 37 ans, sex/ratio hommes / femmes : 1,2) ont été inclus. 45 patients (70 %) ont été mis en rémission clinique avec sevrage en corticoïdes. Tous ces patients avaient un taux stable de 6-TGN > 250 pmoles. Le délai d'obtention de la rémission clinique avec arrêt de la corticothérapie était de 3,6 mois (3 mois - 7 mois). Six mois après le sevrage en corticoïdes, aucune récidive clinique n'était notée dans ce groupe de patients. Il n'y avait aucune différence entre MC et RCH. Parmi les 19 patients encore corticodépendants, 10 présentaient un taux de 6-TGN < 250 pmoles malgré une élévation progressive de la posologie d'AZA en rapport avec une activité TPMT élevée dans 6 cas. Aucun des patients porteurs d'une MC présentant toujours une corticodépendance sous AZA n'avait arrêté de fumer alors que l'arrêt du tabac était obtenu chez 50 % des patients en rémission. Le suivi clinique a été au minimum d'un an (moyenne 1,8 ; extrêmes : 1 - 2,5 ans). 20 % des patients ont rechuté à un an sous AZA malgré des taux de 6-TGN > 250 pmoles dans le suivi ; ces patients ont répondu dans 80% des cas à l'anti-TNF??.

 

Conclusion

Le traitement par AZA au cours des MICI corticodépendantes permet d'obtenir une rémission clinique avec sevrage en corticoïdes dans 70 % des cas avec dans tous les cas un taux de 6-TGN > 250 pmoles. Le taux de rechute est nul à 6 mois mais est de 20 % à un an. Les facteurs d'échec de l'AZA sont dans notre étude un taux de 6-TGN < 250 pmoles et, pour la MC, le non sevrage en tabac.

 

SNFGE 2004





Réagissez 0 Commentaire(s) être alerté(e) des nouveaux commentaires

actualités
prés de chez vous

Échanger avec la communauté

Dernière actu / La recherche
Dernière actu /
Dernière actu / L'afa
Suivez-nous sur Suivez-nous sur afa Web TV

Info MICI Info MICI

Un portail d'information qui rassemble l'information validée sur la maladie de Crohn et la Recto-colite hémorragique dédié aux malades et proches mais aussi des professionnels de santé.

S'informer S'informer

L'application mobile afaMICI vous permet de :

- Accéder aux toilettes les plus proches

- Suivre l'actualité des MICI

- Avoir des infos pratiques

L'application afaMICI est disponible sur :

Inscrivez-vous à notre newsletter Inscrivez-vous à notre newsletter
Autres sites Autres sites de l'afa

MICI Connect 

L'Observatoire national des MICI 

Journée Mondiale des MICI