Témoignages Forum Chat
Reconnue d’utilité publique
par décret du 14 août 1996 J.O du 22 août 1996


2009

(2009/3) La surprenante résurrection d’un gène (accès libre)


En tentant de mieux connaître la fonction d’un gène lié à une maladie intestinale, la maladie de Crohn, des chercheurs ont découvert une étonnante histoire : celle d’un gène ‘revenu à la vie’ chez les grands singes et les humains après avoir été laissé pour mort pendant 25 millions d’années… Une «résurrection» plutôt inhabituelle.

Chez les mammifères, le gène IRGM fait partie d’une famille de gènes impliqués dans la défense de l’organisme contre des bactéries, comme les salmonelles ou le bacille responsable de la tuberculose. Chez les êtres humains, il ne subsiste que deux membres de cette famille. Une étude a récemment montré qu’une des variantes du gène IRGM était liée à un risque accru de développer la maladie de Crohn. D’où la curiosité des chercheurs pour mieux connaître le rôle de ce gène dans l’immunité.

En comparant la séquence du gène chez l’être humain et chez plusieurs primates, l’équipe d’Evan Eichler (University of Washington, Seattle, USA) a découvert qu’un petit morceau d’ADN répétitif s’était inséré dans le gène IRGM il y a 40 à 50 millions d’années, chez l’ancêtre commun aux singes à queue, aux grands singes et aux humains. IRGM est alors devenu inactif, incapable de fabriquer une protéine. Actuellement encore chez les singes à queue le gène est bloqué par des codons : le gène est comme mort, commentent les chercheurs, qui publient leurs travaux dans la revue PLoS Genetics.

Pourtant, 20 à 25 millions d’années après cette insertion, le gène a été réveillé et remis en fonction chez l’ancêtre commun des humains et des grands singes, expliquent Eichler et ses collègues. L’arrivée inopinée d’un rétrovirus, suivie par deux mutations, auraient été nécessaires pour réactiver le gène IRGM. Pour quoi faire ? Cela reste à déterminer.

Quoi qu’il en soit, ces accidents de l’évolution suggèrent qu’on ne saurait être trop prudent avant de déclarer qu’un gène est mort. Tant qu’elles sont là, des séquences génétiques peuvent revenir en scène, telle la Belle au bois dormant libérée de son sortilège.

Cécile Dumas
 
Source : Sciences-et-Avenir.com
09/03/09




Réagissez 0 Commentaire(s) être alerté(e) des nouveaux commentaires

actualités
prés de chez vous

Échanger avec la communauté

Dernière actu / La recherche
Dernière actu /
Dernière actu / L'afa
Suivez-nous sur Suivez-nous sur afa Web TV

Info MICI Info MICI

Un portail d'information qui rassemble l'information validée sur la maladie de Crohn et la Recto-colite hémorragique dédié aux malades et proches mais aussi des professionnels de santé.

S'informer S'informer

L'application mobile afaMICI vous permet de :

- Accéder aux toilettes les plus proches

- Suivre l'actualité des MICI

- Avoir des infos pratiques

L'application afaMICI est disponible sur :

Inscrivez-vous à notre newsletter Inscrivez-vous à notre newsletter
Autres sites Autres sites de l'afa

MICI Connect 

L'Observatoire national des MICI 

Journée Mondiale des MICI