Témoignages Forum Chat
Reconnue d’utilité publique
par décret du 14 août 1996 J.O du 22 août 1996


Bourses de recherche 2014

Quel est le vrai risque de Dysplasie/cancer sur sténoses intestinales au cours des maladies inflammatoires chroniques intestinales ?


GETAID Dr Mathurin Fumery Service d’hépato-gastroentérologie CHU Amiens Nord, Place Victor Pauchet, Amiens

 

Les maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI) sont à risque d’apparition de lésions précancéreuses ou cancéreuses parfois révélées par un rétrécissement de la lumière intestinale appelé sténose. Le risque de cancer sur sténose est classiquement considéré de l’ordre de 10%, mais on ignore actuellement les facteurs prédictifs associés à ce risque, et l’attitude habituelle est de proposer à tout patient atteint de MICI avec une sténose dont la nature cancéreuse ou non ne peut pas être déterminée malgré la réalisation de biopsies une intervention chirurgicale à type de colectomie sub–totale ou partielle afin de ne pas méconnaitre un cancer. Or, les données de la littérature dont on dispose sont faibles, éparses et critiquables et il est impossible d’avoir une vraie connaissance du risque et d’adapter une stratégie précise chez un patient donné.

Ainsi, en cas de sténose colique, la crainte d’un cancer sous jacent conduit souvent à proposer une prise en charge radicale et invasive, une colectomie segmentaire voire sub-totale. La seconde difficulté est liée à l’impossibilité de surveiller le colon d’amont en cas de sténose infranchissable en endoscopie. Or, le risque néoplasique dans cette situation précise où les biopsies endoscopiques n’ont pas montré de dysplasie ou de cancer reste inconnu.

L’objectif de ce travail coordonné par le GETAID est de déterminer la fréquence des lésions dysplasiques et des cancers chez les patients opérés pour une sténose colique sur MICI, sans dysplasie ou de cancers connus au moment de la chirurgie et de rechercher des facteurs associées à la présence de dysplasie ou de cancer sur la pièce opératoire.

Les résultats de ce travail devraient permettre au médecin et au chirurgien de mieux adapter les décisions thérapeutiques, de mieux prédire le risque néoplasique et probablement dans dans certains cas d’éviter une résection colique.

 

Allocation : 20 000 €





Réagissez 0 Commentaire(s) être alerté(e) des nouveaux commentaires

actualités
prés de chez vous

Échanger avec la communauté

Derniers posts

Je suis tres sportive. je pratique 2 a 3 h de spor...
keychaa25 - le 21/05/2019 00:00

Bonsoir. Moi, personnellement, la pentasa ne m'a...
Morgana - le 20/05/2019 21:23

Bonjour j'ai la maladie de rectolite hémorragiqu...
Od - le 20/05/2019 21:11

Modérateur. Merci pour votre message je suis mem...
Anonymous5cd5c643e2766 - le 20/05/2019 20:12

Dernière actu / Traitements médicamenteux
Dernière actu / Nos actions
Dernière actu / L'afa
Suivez-nous sur Suivez-nous sur afa Web TV

Info MICI Info MICI

Un portail d'information qui rassemble l'information validée sur la maladie de Crohn et la Recto-colite hémorragique dédié aux malades et proches mais aussi des professionnels de santé.

S'informer S'informer

L'application mobile afaMICI vous permet de :

- Accéder aux toilettes les plus proches

- Suivre l'actualité des MICI

- Avoir des infos pratiques

L'application afaMICI est disponible sur :

Inscrivez-vous à notre newsletter Inscrivez-vous à notre newsletter
Autres sites Autres sites de l'afa

MICI Connect 

L'Observatoire national des MICI 

Journée Mondiale des MICI