Témoignages Forum Chat
Reconnue d’utilité publique
par décret du 14 août 1996 J.O du 22 août 1996


Bourses de recherche 2017

Du stress à la persistance, la stratégie originale d’une souche pathogène d’Escherichia coli associée à la maladie de Crohn


Dr ESPELI  Olivier

Equipe : Center for Interdisciplinary Research in Biology Equipe Chromosome Dynamics

CNRS/UMR 7241 – INSERM U1050 - Directeur : Pr PROCHIANTZ Alain

CIRB - Collège de France - 11 place Marcelin Berthelot, Bat B, 75005 PARIS

 

La maladie de Crohn a pour origine une combinaison de facteurs environnementaux, immuns et bactériens dans des individus génétiquement susceptibles. Des études récentes sur les bactéries de la muqueuse iléale de patients souffrant de la maladie de Crohn ont montré une prévalence de souches de Escherichia coli. La virulence de ces souches est tout à fait originale. Malgré l’absence des principaux facteurs de virulence retrouvés chez les entéro-pathogènes, ces souches d’E. coli sont capables d’adhérer aux cellules épithéliales intestinales et d’envahir les macrophages. La souche représentative de cette nouvelle catégorie d’E. coli est la souche LF82. La multiplication de LF82 à l’intérieur du phagolysosome est corrélée à la production de facteur pro-inflammatoire par le macrophage reliant la bactérie à l’inflammation douloureuse et caractéristique de la maladie de Crohn. Nos connaissances en génétique bactérienne nous permettre d’étudier les interactions entre le macrophage et LF82 par une approche originale. Nous souhaitons étudier les mécanismes qui permettent à LF82 de résister à la machinerie de défense des macrophages et notamment les mécanismes de réponse aux stress de LF82 au cours du processus de l’infection. Nous utilisons des méthodes modernes de microscopie à fluorescence et d’analyse de la réponse de LF82 à l’infection à l’échelle du génome. Dans le macrophage, certaines bactéries se multiplient, certaines meurent, d’autres ne se multiplient pas mais ne meurent pas, ce sont des bactéries persistantes. La persistance est un phénomène récemment décrit qui permet à une bactérie de survivre à un traitement antibiotique ou à un stress en adoptant un état de « dormance » et donc de résister temporairement à un environnement hostile. La persistance bactérienne est associée à des maladies chroniques comme la tuberculose, son implication dans la maladie de Crohn n’est pas encore documentée. La compréhension des mécanismes contrôlant la multiplication de la bactérie dans le macrophage permettrait de mieux comprendre un des éléments de l’inflammation chez les patients et pourrait permettre le développement de thérapies spécifiques visant la bactérie LF82.
 

Allocation : 20 000 euros





Réagissez 0 Commentaire(s) être alerté(e) des nouveaux commentaires

actualités
prés de chez vous

Échanger avec la communauté

Dernière actu / Actualités de la Recherche 2019
Dernière actu / Nos actions
Dernière actu / L'afa
Suivez-nous sur Suivez-nous sur afa Web TV

Info MICI Info MICI

Un portail d'information qui rassemble l'information validée sur la maladie de Crohn et la Recto-colite hémorragique dédié aux malades et proches mais aussi des professionnels de santé.

S'informer S'informer

L'application mobile afaMICI vous permet de :

- Accéder aux toilettes les plus proches

- Suivre l'actualité des MICI

- Avoir des infos pratiques

L'application afaMICI est disponible sur :

Inscrivez-vous à notre newsletter Inscrivez-vous à notre newsletter
Autres sites Autres sites de l'afa

MICI Connect 

L'Observatoire national des MICI 

Journée Mondiale des MICI