Témoignages Forum Chat
Reconnue d’utilité publique
par décret du 14 août 1996 J.O du 22 août 1996


Bourses de recherche 2017

Les cellules gliales entériques et l'interleukine-7 : des acteurs dans la formation de plexites en cas d'inflammation ?


Dr NAVEILHAN Philippe

Equipe : INSERM UMR 913, Neuropathies du Système Nerveux entérique et Pathologies Digestives

Directeur : Dr NEUNLIST Michel

1 rue Gaston Veil, 44035 NANTES

 

 

Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) sont des pathologies digestives qui affectent principalement les sujets jeunes. Elles impactent grandement leur qualité de vie et leurs activités socio-professionnelles. Les biothérapies ont révolutionné la prise en charge de ces pathologies mais certains patients ne répondent pas aux différents traitements proposés et des rechutes sont régulièrement observées. Il est donc essentiel de poursuivre les recherches sur les mécanismes physiopathologiques conduisant à ces atteintes inflammatoires qui altèrent le fonctionnement et l'intégrité de la paroi intestinale. L'accumulation de lymphocytes à la périphérie des ganglions du système nerveux entérique (plexites) a été identifiée comme un facteur prédictif majeur des rechutes post-opératoires. La caractérisation des mécanismes à l'origine de cette infiltration et de la formation de ces plexites permettrait de détecter plus précocement les patients à risque de rechute, d’adapter leur traitement mais également de développer de nouvelles cibles et approches thérapeutiques pour prévenir les rechutes. Une première étape pour comprendre l'origine des plexites serait d'analyser les interactions entre les cellules immunes et les cellules des ganglions nerveux comme les cellules gliales entériques (CGE), mais également de caractériser les molécules impliquées dans ces interactions. De récentes observations suggèrent que l'interleukine-7 (IL-7), une cytokine produite par les cellules gliales entériques, pourrait favoriser la formation de plexites. Notre projet vise à analyser tous ces points en (1) caractérisant les interactions entre les CGE et les lymphocytes T en condition basale et inflammatoire, (2) étudiant l'impact de l’IL-7 sur les interactions CGE/ lymphocytes T, (3) en comparant l'expression de l'IL-7 et de son récepteur dans les CGE issues de patients contrôles ou atteints de MICI. Ces travaux permettront de mieux comprendre les mécanismes impliqués dans les interactions entre les cellules du système nerveux entérique et les cellules du  système immunitaire. Ils permettront également de déterminer dans quelle mesure une dysrégulation de la production de l'IL-7 ou de son récepteur favoriserait la formation des plexites chez les patients atteints de MICI. Ces données sont importantes pour un futur développement de biothérapies ciblées, basées sur des anticorps bloquants.

 

Allocation : 15 000 euros





Réagissez 0 Commentaire(s) être alerté(e) des nouveaux commentaires

actualités
prés de chez vous

Échanger avec la communauté

Dernière actu / La recherche
Dernière actu /
Dernière actu / L'afa
Suivez-nous sur Suivez-nous sur afa Web TV

Info MICI Info MICI

Un portail d'information qui rassemble l'information validée sur la maladie de Crohn et la Recto-colite hémorragique dédié aux malades et proches mais aussi des professionnels de santé.

S'informer S'informer

L'application mobile afaMICI vous permet de :

- Accéder aux toilettes les plus proches

- Suivre l'actualité des MICI

- Avoir des infos pratiques

L'application afaMICI est disponible sur :

Inscrivez-vous à notre newsletter Inscrivez-vous à notre newsletter
Autres sites Autres sites de l'afa

MICI Connect 

L'Observatoire national des MICI 

Journée Mondiale des MICI