Témoignages Forum Chat
Reconnue d’utilité publique
par décret du 14 août 1996 J.O du 22 août 1996


Maladie de Crohn & RCH > Symptômes extra digestifs

Manifestations rhumatismales


Qu'est-ce qu'un rhumatisme ?

On parle couramment de rhumatisme dès qu'il y a douleur de la colonne vertébrale, d'une articulation ou des muscles, tendons ou ligaments entourant une articulation. Les rhumatismes déformants confinant le malade dans un fauteuil roulant sont rares et ne se voient quasiment jamais au cours des MICI.

Comment se manifeste le rhumatisme des MICI ?

Les douleurs du rhumatisme peuvent siéger à la colonne vertébrale (cou, dos, reins), aux articulations sacro-iliaques (fesses), aux articulations des membres (surtout coudes, poignets, genoux, chevilles) et aux talons.

Ces douleurs ont un horaire bien particulier : elles apparaissent en fin de nuit, réveillent au petit matin et s'accompagnent d'une raideur des articulations qui cède peu à peu au cours de la matinée : c'est le « dérouillage matinal ». Il existe parfois un gonflement de l'articulation qui témoigne de la présence de liquide synovial, « épanchement de synovie », dans l'articulation et peut gêner pour marcher.

Le rhumatisme est-il le même chez tous les malades ?

Le rhumatisme périphérique, c'est-à-dire atteignant les articulations des membres (membres inférieurs surtout). Il évolue parallèlement à la maladie digestive : la poussée articulaire peut même précéder la poussée digestive, constituant un véritable « baromètre » de l'état digestif. Dans la RCH, la chirurgie d'exérèse colique améliore souvent le rhumatisme périphérique. Les articulations atteintes redeviennent normales en dehors des poussées ; l'évolution vers la destruction ou l'ankylose articulaire est exceptionnelle.

Le rhumatisme axial touche la colonne vertébrale et les articulations sacro-iliaques. S'il n'est pas traité à temps, le rhumatisme axial peut enraidir les articulations et déformer la colonne vertébrale. Il est souvent associé à l'antigène HLA B27 (cf. question 10). Il évolue indépendamment de la maladie digestive et nécessite d'être suivi par un rhumatologue qui prescrira le traitement et la rééducation nécessaires.

Le rhumatisme est-il fréquent au cours des MICI ?

Le rhumatisme axial touche 5 a 10 % des patients ; le rhumatisme périphérique est retrouvé chez 15 a 20 % des patients. L'association des 2 formes de rhumatisme chez une même personne est possible mais très rare.

Globalement 5 % seulement des patients atteints de MICI sont durablement gênés par leur rhumatisme.

Comment se traite le rhumatisme des MICI ?

Le rhumatisme périphérique guérit en général en même temps que la poussée digestive qu'il accompagne. Son traitement est donc avant tout celui de la poussée digestive qu'il accompagne. Son traitement est donc avant tout celui de la poussée digestive. Lorsque les douleurs sont importantes, votre médecin peut vous prescrire du Paracétamol pour les atténuer, en attendant leur disparition.

Le rhumatisme axial est un peu plus difficile à traiter. Il nécessite souvent des infiltrations (injection dans l'articulation de produits diminuant l'inflammation articulaire) et toujours une rééducation spécialisée de la colonne vertébrale. La Salazopyrine® est aussi prescrite pour traiter le rhumatisme chronique.

Les immunosuppresseurs seraient peut-être actifs sur les formes graves du rhumatisme de la maladie de Crohn.

Quels médicaments pouvez-vous prendre sans risque pour calmer ces douleurs rhumatismales ?

Vous pouvez prendre du Paracétamol (par exemple Doliprane®, Dafalgan®, Efferalgan®) sauf si vous y êtes allergique. Le Paracétamol a un effet anti-douleur mais n'est pas anti-inflammatoire. Vous devez absolument éviter de prendre de l'aspirine ou des anti-inflammatoires sans prescription médicale.

Qu'est-ce que l'antigène HLA B27 ? Est-ce grave de l'avoir ?

Les antigènes HLA sont des antigènes de groupe tissulaire. Ils constituent en quelque sorte le « groupe sanguin » des cellules de l'organisme. Il existe des dizaines d'antigènes HLA différents mais chaque individu n'en possède que quelques-uns, de même qu'il n'a qu'un seul groupe sanguin (A, B, AB ou O). L'antigène HLA B27 est souvent retrouvé chez les sujets ayant un rhumatisme axial mais le rhumatisme n'en est pas plus grave pour autant. De plus, certains sujets ayant l'antigène HLA B27 ne feront jamais de rhumatisme. La recherche de cet antigène donne à votre médecin des indications utiles pour vous traiter.





Réagissez 0 Commentaire(s) être alerté(e) des nouveaux commentaires

Échanger avec la communauté

Derniers posts

Bonjour , j'ai cherché par tout le médicament, Qu...
Ghazaouet - le 24/05/2019 03:06

La vidéo capsule n'a pas été concluante faute de n...
Mamsjbr - le 24/05/2019 02:54

Bonjour, où en êtes vous avec votre loulou? des ré...
Anonymous58e55d187b533 - le 23/05/2019 23:01

Oui une prise de sang ,car je m inquiétais de voir...
walou - le 23/05/2019 14:49

Dernière actu / Traitements médicamenteux
Dernière actu / Nos actions
Dernière actu / L'afa
Suivez-nous sur Suivez-nous sur afa Web TV

Info MICI Info MICI

Un portail d'information qui rassemble l'information validée sur la maladie de Crohn et la Recto-colite hémorragique dédié aux malades et proches mais aussi des professionnels de santé.

S'informer S'informer

L'application mobile afaMICI vous permet de :

- Accéder aux toilettes les plus proches

- Suivre l'actualité des MICI

- Avoir des infos pratiques

L'application afaMICI est disponible sur :

Inscrivez-vous à notre newsletter Inscrivez-vous à notre newsletter
Autres sites Autres sites de l'afa

MICI Connect 

L'Observatoire national des MICI 

Journée Mondiale des MICI