Témoignages Forum Chat
Reconnue d’utilité publique
par décret du 14 août 1996 J.O du 22 août 1996


FAQ

Chocolat, sucreries et MICI


Calendriers de l’avent, papillotes et bûches de Noël font leur rentrée avec le mois de décembre…

L’alimentation n’ayant pas le pouvoir de déclencher une poussée, de l’aggraver, ou d’en réduire la durée, elle doit être la plus variée possible en fonction des tolérances de chaque malade.

Les chocolats et autres friandises de Noël ont ainsi leur place dans l’alimentation à l’approche des fêtes. Le chocolat du calendrier de l’avent peut tout à fait constituer le dessert surprise du soir. Pour les plus inquiets et créatifs, il est possible de créer un calendrier avec des douceurs à croquer mais aussi des petits cadeaux hors aliment.

Pour améliorer le confort digestif et comme pour tous les autres aliments, on privilégiera les petites quantités prises dans des repas fractionnés au moment du dessert. C’est ainsi que l’on peut retrouver par exemple le petit chocolat du soir et des gâteaux à la cannelle pour le goûter. Pour le soir de Noël, bûche, crumble, et autre délice de Noël sont les bienvenus. On veillera surtout au volume du repas et à sa durée. Les petites quantités sont mieux tolérées.

Les produits sucrés ne sont pas à proscrire en cas de MICI mais…

En cas de corticothérapie, la quantité de sucre consommée est à surveiller afin d’éviter une prise de poids. En effet, les corticoïdes modifient le métabolisme des glucides et favorisent une transformation des sucres en graisses. Si le régime sans sucre strict n’est pas conseillé, une vigilance sur les quantités peut s’avérer utile. Les produits sucrés comme les chocolats, confiseries et desserts sucrés seront présents mais avec modération.

En cas de sténose, pour les chocolats, on privilégiera les chocolats simples au lait, noir sans noisettes ou amandes. Cela permet d’éviter les bouchons et de profiter pleinement du chocolat consommé. Pour profiter pleinement des saveurs offertes par cette douceur, le laisser en bouche permet d’en extraire tous les arômes.

Différentes qualités de chocolat existent. Le chocolat noir est moins riche en sucre que le chocolat au lait. Son amertume n’est pas du goût de tous, le chocolat au lait sera plus doux et sucré en bouche. La qualité du chocolat lui confère une finesse à la dégustation et parfois évite les surconsommations.

La saveur sucrée est source de plaisir, d’autant plus importante dans un régime alimentaire monotone. Il reste néanmoins important de veiller à une alimentation la plus variée possible. Les sucreries ont leur place mais ne prennent pas la place des autres aliments. Même pendant les fêtes de fin d’année.

Joyeux Noël à toutes et à tous !





Réagissez 9 Commentaire(s) être alerté(e) des nouveaux commentaires

actualités
prés de chez vous

Échanger avec la communauté

Derniers posts

Bonjour à tous et à toutes, Je cherchais un forum...
joye - le 16/10/2019 18:45

Bonjour , Moi personnellement ça ne c’est jamais...
ouissal - le 16/10/2019 16:50

Bonjour à tous atteint de crohn depuis 2009 entoco...
Anonymous585aed2704ba3 - le 16/10/2019 10:39

Bonsoir pau, grace à simponi je re-vis, avant je n...
Celinetimo - le 15/10/2019 22:21

Dernière actu / La recherche
Dernière actu / L'afa
Suivez-nous sur Suivez-nous sur afa Web TV

Info MICI Info MICI

Un portail d'information qui rassemble l'information validée sur la maladie de Crohn et la Recto-colite hémorragique dédié aux malades et proches mais aussi des professionnels de santé.

S'informer S'informer

L'application mobile afaMICI vous permet de :

- Accéder aux toilettes les plus proches

- Suivre l'actualité des MICI

- Avoir des infos pratiques

L'application afaMICI est disponible sur :

Inscrivez-vous à notre newsletter Inscrivez-vous à notre newsletter
Autres sites Autres sites de l'afa

MICI Connect 

L'Observatoire national des MICI 

Journée Mondiale des MICI