Témoignages Forum Chat
Reconnue d’utilité publique
par décret du 14 août 1996 J.O du 22 août 1996


Nutrition

Les fibres, des bienfaits !


En dehors des périodes de poussée, il est important de maintenir une alimentation variée et notamment riche en fibres. En effet, une alimentation riche en végétaux et contenant des céréales complètes, dans la mesure du possible, est bénéfique pour la santé de votre microbiote, la régulation de votre transit et votre état nutritionnel.

Fibres solubles, fibres insolubles

 

Il existe 2 sortes de fibres, les fibres solubles et insolubles, toutes deux se trouvent dans les légumes, les fruits, les produits céréaliers, les légumes secs, les algues et les graines. Les fibres ne sont pas digérées par les enzymes digestives humaines et elles ne seront pas absorbées au niveau de notre muqueuse intestinale., elles se retrouvent donc intactes dans notre côlon.

Au contact des liquides, les fibres solubles (pectines, alginates, mucilages ….) prennent l’aspect d’un gel qui régule le transit. Elles peuvent absorber jusqu’à 3 fois leur volume en eau et donc avoir tendance à ralentir le transit.

Les fibres insolubles (cellulose, lignine, amidon résistant, …) vont rester en suspension dans les liquides et permettre d’augmenter le volume fécal, stimulant l’activité contractile du colon. Celles-ci vont avoir tendance à accélérer le transit.

 

Régulation du transit et équilibre du microbiote

 

Les fibres ont un rôle majeur dans la régulation du transit et dans la régulation de l’absorption des protéines, des lipides (graisses) et des glucides (sucres). Elles ont également une importance notable sur l’équilibre de notre microbiote, pour lequel elles jouent le rôle de substrats énergétiques. Les fibres sont des prébiotiques, c’est-à-dire qu’elles jouent le rôle de nutriments aux probiotiques (ensembles de bactéries).

 

L’introduction des fibres dans son alimentation

 

Il est conseillé d’avoir des fruits à chaque repas, quelle que soit la forme (compote, jus, cru, ...) et des légumes au déjeuner et dîner, crus ou cuits (le mode de préparation peut être amené à évoluer) en fonction de votre tolérance. Les céréales complètes et légumes secs seront introduites dans votre alimentation, après s’être assuré d’une bonne tolérance digestive pour un large choix de légumes et fruits.  Ceci dans le but de maintenir un confort digestif satisfaisant.

Les bienfaits des fibres sont optimaux si elles sont associées à une hydratation satisfaisante.

  

Pour en savoir plus , vous pouvez consulter la fiche pratique "Manger avec une MICI : en poussée ou en rémission" 

 

                                  Fiche à télécharger

 

 

 

Article rédigé par Eva Milesi, diététicienne référente de l'afa Crohn RCH. 





Sommaire

Réagissez 0 Commentaire(s) être alerté(e) des nouveaux commentaires

actualités
prés de chez vous

Sommaire

Échanger avec la communauté

Dernière actu / La recherche
Dernière actu / Rhône-Alpes
Dernière actu / L'afa
Suivez-nous sur Suivez-nous sur afa Web TV

Info MICI Info MICI

Un portail d'information qui rassemble l'information validée sur la maladie de Crohn et la Recto-colite hémorragique dédié aux malades et proches mais aussi des professionnels de santé.

S'informer S'informer

L'application mobile afaMICI vous permet de :

- Accéder aux toilettes les plus proches

- Suivre l'actualité des MICI

- Avoir des infos pratiques

L'application afaMICI est disponible sur :

Inscrivez-vous à notre newsletter Inscrivez-vous à notre newsletter
Autres sites Autres sites de l'afa

MICI Connect 

L'Observatoire national des MICI 

Journée Mondiale des MICI