Retourner au travail ou pas ? Retourner à l’école ou pas ?

Dépistage

Les lieux de prélèvement des tests virologiques (RT-PCR) pour le dépistage du Covid-19 sont affichés sur la carte géolocalisée de Santé.fr, dans le cadre de la stratégie de déconfinement.

On répond à vos questions dans ce Direct de l'afa spécial Déconfinement

Direct de l'afa - Se déconfiner ou pas ? - 8 mai 2020

Beaucoup d’entre vous nous demandent des conseils sur le retour à l’école ou au travail.

Cette décision doit être le fruit d’une réflexion sur les bénéfices et les risques au même titre que lorsque vous êtes confrontés à un nouveau traitement.

Il faut se recentrer sur ses besoins individuels et sur les données actuelles sur le COVID-19. Le risque zéro n’existe pas, il faut donc prendre en compte les risques et décider en fonction de ce qui est acceptable pour soi. Nous allons vivre pendant plusieurs mois  avec le virus dans un contexte d’incertitude et de changements permanents.

 

Note : les questions ci-dessous peuvent aussi aider les parents qui s’interrogent sur le retour dans le milieu scolaire d’un enfant ou d’un adolescent.

Santé

  • Suis-je en poussée à l’heure actuelle ? Les personnes en poussée doivent parfois être en arrêt maladie et éviter de sortir. Cela doit être discuté avec votre gastroentérologue.
  • Traitement : suis-je sous cortisone ? Seule la cortisone est problématique de façon démontrée. Il ne faut pas arrêter soi-même son traitement mais il est important de rediscuter avec votre gastroentérologue de la marche à suivre pour une éventuelle alternative avant d’envisager un retour au travail.

 

A l’heure actuelle le fait de suivre un traitement  immunosuppresseur ou de biothérapie semble ne pas être un surrisque d’avoir  une forme sévère d’infection par le COVID, le retour au travail peut donc être autorisé. Les gestes barrières restent nécessaires.

 

  • Âge : plus on est avancé en âge, plus il y a de risque de formes sévères d’infection par le COVID, les risque ne sont pas les mêmes à 35 ans ou à 60 ans
  • Ai-je d’autres maladies ? : les co-morbidités sont des surrisques avérés de COVID sévère comme l’obésité, l’hypertension, le diabète, ou encore la BPCO. Dans ce cas, une discussion avec votre médecin traitant peut-être précieuse et utile pour prendre en compte les risques liés à ces comorbidités et discuter d’un maintien à la maison que ce soit en télétravail exclusif si c’est possible, en chômage partiel ou en arrêt de travail.

Vie professionnelle

  • Quelles sont mes possibilités de télétravail ?
  • Si le télétravail n’est pas possible, y a t-il des mesures de protection suffisantes dans mon entreprise ou au sein de mon établissement scolaire ?
  • Ai-je une possibilité de contacter la médecine du travail et d’avoir des conseils ou des adaptations de mon poste  ?
  • Ai-je une alternative aux transports en commun ?
  • Puis-je me permettre financièrement de rester confiné ?
  • Est-ce que je risque d’être pénalisé dans mon travail et ma carrière si je ne reviens pas au travail rapidement ?

Moral

  • Moralement, suis-je en capacité de continuer à rester confiné ?
  • Qu’est ce qui me rend le plus anxieux ou me met le plus mal à l’aise ? L’idée de retourner au travail ou l’idée de rester encore confiné ?
  • Qu’ai je envie de faire ?
  • Et s’il s’agit d’un enfant ou d’un adolescent : qu’en pense-t-il et qu’a -t-il envie de faire ?

Proches et vie sociale

  • Y a-t-il dans mon environnement familial d’autres personnes fragiles que je risquerais de contaminer si je retourne au travail ?
  • Suis je en mesure de conserver les gestes barrières à la maison ?

Dans tous les cas, il est important de conserver les gestes barrières y compris avec les gens proches que nous côtoyons dans la mesure du possible.

Environnement

  • Suis-je dans une zone où le virus circule beaucoup ?
 

Retrouvez les recommandations du Groupe d’étude thérapeutique des Affections inflammatoires du Tube Digestif (GETAID) concernant la reprise du travail à partir du 11 mai :

A lire ici

Pour toute question à laquelle vous n’avez pas trouvé de réponse ci-dessus ou un échange sur une  situation particulière :
  • vous pouvez envoyer un mail à l’adresse suivante : travail@afa.asso.fr
  • vous pouvez téléphoner le mercredi de 14h à 18h au 01 43 07 00 63 (Vacances d’été : reprise des permanences téléphoniques le mercredi 23 septembre 14h00-18h00. Vous pouvez toutefois contacter notre experte par mail : travail@afa.asso.fr)
 

Article mis à jour le 06 juillet 2020

Article validé par deux membres du Comité Scientifique de l’afa

Partager

Inscrivez-vous à notre newsletter !