Médecine du travail et aménagements de poste

médecin

Quand on a une maladie de Crohn ou une RCH, il peut être nécessaire d’aménager son poste de travail. Rôle du médecin du travail, temps partiel thérapeutique, on fait le point !

Le rôle du médecin de travail

La mission du médecin du travail est de s’assurer que la santé des salariés n’est pas mise en danger par leur travail. Il n’y a plus de visite médicale d’embauche mais une visite d’information et de prévention au plus tard trois mois après la prise de poste. Lors de cette visite, vous n’êtes pas obligé(e) de parler de votre maladie, mais ses signes éventuels peuvent susciter des questions (cicatrices, maigreur…) ! Il peut être utile de se munir d’une certificat rédigé par le médecin qui vous suit, qui fasse état de la maladie tout en indiquant qu’elle est traitée, voire stabilisée. Vous l’utiliserez ou non selon la réaction du médecin du travail et sa connaissance du sujet.

Par ailleurs, c’est le médecin du travail qui peut vous aider à obtenir des aménagements de vos conditions de travail en fonction de votre état de santé, vous pouvez demander à tout moment un rendez-vous. Une visite chez le médecin du travail (visite de reprise) est obligatoire après un arrêt maladie d’une certaine durée.

Attention, les médecin du travail ne connaissent pas toujours bien les conséquences des MICI dans le travail ! Si vous décidez de leur parler, il est important de les informer de manière précise de votre fatigue, de la nécessité d’un accès aux toilettes ou de tout autre impact de la maladie.

Exemples d'aménagements du poste de travail

Marie-Hélène Ravel - experte Travail à l'afa

Temps partiel thérapeutique

La mise en place d’un temps partiel thérapeutique permet une diminution de la durée habituelle de travail du salarié, nécessitée par son état de santé, tout en assurant une certaine stabilité de revenus.

La question du temps partiel thérapeutique doit être abordée entre le patient et son médecin traitant. Formellement, s’il estime la mise en place d’un temps partiel thérapeutique justifié, le médecin traitant envoie une demande au médecin-conseil de la Sécurité sociale. A noter que sa mise en place nécessite l’accord de l’employeur.

Le temps partiel thérapeutique est limité dans le temps.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les fiches de France Assos Santé ci-dessous :

Partager

Inscrivez-vous à notre newsletter !