Avoir des enfants

29 ans, première grossesse avec RCH sous imurel

Lancé par TitePe-717 - Dernier message le 28/03/2019 à 21:36
réponses
10
Vues
3 022
didine-12628 - 28/03/2019 à 21:36

Bonjour Je viens d’apprendre une grossesse sous Imurel je voulais savoir si parmi vous il y a eu des futures mamans qui ont continué leur traitement d’Imurel au moins jusqu’au deuxième trimestre j’ai eu mon rendez-vous avec ma gastro qui m’a conseillé de continuer le traitement tout en le réduisant dû à une Perte de poids Mais j’ai peur envoyant le logo sur la boîte pour les femmes enceintes pourriez-vous me conseiller merci d’avance

Anonymous56c9d8a986229-7260 - 06/03/2019 à 10:40

Bonjour Nounou,
J’ai mené une grossesse sous Imurel en 2017, ce n’était pas considéré comme une grossesse à risque, il n’y a eu aucun incident, ma grossesse s’est bien déroulée et ma fille est née en parfaite santé.
Le conseil que j’avais eu du gastro-entérologue était d’envisager une grossesse à distance des périodes de crise.
Aude

Modérateur - 15/02/2019 à 12:18

Bonjour beaucoup de femmes ont mené des grossesses avec l’imurel et les médecins ont le recul suffisant maintenant. Vous pouvez d’ailleurs aller sur le site du crat qui vous renseignera sur la compatibilité grossesse et imurel : https://lecrat.fr/articleSearchSaisie.php?recherche=imurel
Par ailleurs énormément de patients atteints de RCH ou Crohn sous imurel ont des enfants ou d’autres travaillent en crèche, la modulation du système immunitaire sous imurel est suffisamment contrôlée pour ne pas provoquer plus d’infections que la normale.
Vous pouvez également aller dans le module recherche en haut à gauche du site et taper « grossesse imurel », vous verrez tout un tas d’expériences rapportées par les patientes sous imurel.

Nounou-6293 - 13/02/2019 à 16:26

Bonjour à tous,

Je poste ma demande ici, mais je ne sais pas si je suis au bon endroit!
Je suis atteinte de la maladie de Crohn, diagnostiquée depuis 4 ans. Sous FIVASA depuis lors, j’allais plutot  » bien » mais mon état s’est détérioré depuis le mois de septembre ( retour d’un voyage à l’étranger). Après des semaines de souffrance, l’examen endoscopique ( fibroscopie + coloscopie) a finalement permis d’identifier qu’il s’agissait d’une nouvelle poussée. Je suis depuis 2 mois et demie traitée par ENTOCORT, qui ne peut pas être une solution définitive. On me parle donc de commencer le traitement à base d’ IMMUREL avec toutes les recommandations d’usage, à savoir prises de sang,sérologies, vaccins préalables…J’ai une petite fille de 2 ans et j’habite en région parisienne, du coup l’idée d’avoir des défenses immunitaires en bernes ne me plait pas beaucoup..Par ailleurs, nous avions peut etre envisagé de lancer un 2ème enfant mais mon gastro entérologue a été très réservé par rapport à cela en me disant que sous Immurel, tomber enceinte et compliqué et très encadré. Pourriez vous me dire comment cela s’est passé pour vous? Avez vous eu des difficultés sous ce traitement ( fausses couches par ex)? On m’a fait assez peur, donc je voudrais vos retours d’expériences pour pouvoir relativiser un peu..
Merci à tous!

Bidule62-7 - 10/10/2015 à 09:30

Perso mon gastro mon gastro à l’époque était au CHRU de Lille et j’ai accouché à Arras. Je n’ai jamais essayé d’accoucher à Lille. Pas envie du tout.

Mais encore une fois, pour la maladie, le grand moment c’est l’accouchement. La grossesse est un stade particulier et en effet ça peut aller mieux au cours de celle-ci. Mon gastro m’avait asséné que comme le corps réduisait ses immunités pour accepter le bébé du coup la RCH irait mieux. Bon cette théorie n’a pas trop marché sur moi. Etrangement mon généraliste n’était pas trop surpris. Il connaissait cette théorie, la comprenait mais dans les faits ses patientes atteintes de mici n’allaient pas mieux (par contre celles qui avaient d’autres autoimmunes comme la polyarthrite allaient elles mieux). C’est juste un constat qu’il avait fait.

Rassure-toi, ça ira, ménage-toi quitte à être arrêtée tôt (moi le 3e trimestre je l’ai fait chez moi). Profite de chaque moment, le bébé qui bouge, qui donne des coups, c’est tellement extra. A la limite en ce qui me concerne, la RCH est totalement passée au second plan, c’était une situation tellement unique !

TitePe-717 - 09/10/2015 à 22:09

la maternité qui me plait vraiment est dans un hopital sans service de gastro…
peut-etre à ce moment que je ferai comme toi et que je verrai ma gastro plus souvent que d’habitude…
en tout cas merci bcp pour vos retours d’expérience ! 🙂

TitePe-717 - 09/10/2015 à 22:08

merci à toutes les deux pour vos réponses.
c’est marrant, toutes les mères atteintes de RCH disent n’avoir eu aucune crise pendant leur grossesse comme si leur grossesse les protégeait mais je vois que pour toi, Bidule, c’est plutot l’inverse, ce qui ne me rassure pas.
j’ai quelques difficultés à trouver une maternité dans une hopital avec un service gastro. L

Bidule62-7 - 09/10/2015 à 09:00

PS : j’ai oublié, j’ai accouché sans pb par voie basse les deux fois !
Mais j’ai été arrêtée le dernier trimestre de chacune de mes deux grossesses. Par mon généraliste. La RCH a vraiment été bcp plus agressive pendant mes grossesses.
A l’issue du 1er accouchement, elle a complètement disparu. 17 mois de rémission sans aucun traitement ! Le miracle. 17 mois et puis après 2e grossesse et là c’est reparti pareil. Par contre, le miracle n’a pas eu après le 2e accouchement. Dommage !
Je te souhaite donc un adorable bout de chou et qui sait ? le même miracle que moi !
Profite bien de ta grossesse !

Hannasel-4836 - 09/10/2015 à 00:29

Bonsoir TitePe,

D’abord félicitations pour ta grossesse 🙂

Je suis moi-même enceinte (32 sa) et atteinte de RCH. Je suis sous Humira, que je n’ai arrêté qu’il y a 2 semaines.

Je pense que le suivi doit être fait par soi-même: une bonne hygiène de vie, pas de stress, et essayer de rester aussi loin que possible de ces saletés de crises. Si tu dis être en remission, je ne pense pas qu’il y ait un besoin quelconque de considérer cela comme une grossesse à risque.

Ton médecin devrait toutefois discuter avec toi le plan thérapeutique pour le reste de ta grossesse en t’expliquant les précautions à prendre…

Bidule62-7 - 06/10/2015 à 21:03

Tout partout je réponds non à tes questions.
J’ai une RCH depuis mes 17 ans, deux filles de 12 et 10 ans (ça joue peut-être aussi). 1e grossesse sous 5asa, 2e sous cortisone.
D’ailleurs pour ma 1e grossesse, j’avais du arrêter l’imurel, à l’époque (là je me fais l’effet d’être un dinosaure), ce n’était pas compatible.

Sinon, non pas de suivi en plus pour la maternité mais des rdv plus fréquents pour le gastro. J’ai juste augmenté la dose de fer car mon taux était catastrophiquement bas (la rch a été très virulente au cours de mes 2 grossesses). Donc je n’étais pas considérée comme grossesse à risque.
Pour ta dernière question : maternité avec un service de gastro. J’habite dans une grande ville, la maternité est dans le centre hospitalier et est de niveau 3. Je ne l’ai pas choisie pour ça, je dépends juste d’elle (et puis c’est à moins de 3 km de chez moi !)

Un point toutefois : je ne sais pas si tu souhaites allaiter, mais sache que dans mon cas, mon gastro n’a pas vu ça d’un oeil (pour ma 2e grossesse, l’accouchement a empiré ma rch et les traitements sont limités quand on allaite). Autant en discuter avant si tu souhaites allaiter…

TitePe-717 - 29/09/2015 à 19:22

Bonjour,

j’ai 29 ans et j’ai une RCH depuis plus de 10 ans. D’abord traitée par ASA, je suis depuis 5 ans sous Imurel et depuis, plus aucune poussée.
Je suis enceinte d’un mois et je me pose beaucoup de questions sur le suivi de ma grossesse.
Avez-vous eu un suivi particulier pendant votre grossesse parce que vous étiez atteintes d’une RCH ? étiez-vous considérée comme une grossesse à risque ? avez-vous choisi une maternité qui avait une service de gastro ?

Merci de vos retours d’expérience de mamans 🙂

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)

Inscription

    Inscrivez-vous à notre newsletter !