Jeunes

CROHN ABCES ET FISTULES

Lancé par Anonymous560db01de8c77-6241 - Dernier message le 22/10/2019 à 20:46
réponses
2
Vues
3 532
lina-10455 - 22/10/2019 à 20:46

Bonjour, maladie de crohn depuis 1994. Opéré en 2009. Et sous remicade depuis plus de 10 ans qui m’a déclenché un cancer du sein en 2017. Heureusement dans ma malchance j’ai eu de la chance d’avoir été prise au tout début. Et là depuis deux mois je souffre au niveau anal et j’ai eu une colposcopie sous anesthésie hier. Abcès et fistule anal donc sa été traité tout de suite et on l’a mis un élastique aujourd’hui j’ai souffert le martyre. C vraie sa fait qu’un Jour mais j’avais déjà eu un abcès il y a quelques années et je me souviens pas avoir souffert comme sa. Je ne sais plus m’assoir. Je marche avec du co doliprane si des personnes on déjà vécu sa j’aimerais avoir des témoignages.merci de m’avoir lu.Et suite à ce cancer je ne peut plus avoir les anti tnf. Donc on m’a proposé l’antivio.

Fanny2812 - 22/04/2016 à 11:23

Bonjour, j’ai eu moi même divers abcès alors que j’étais sous remicade et imurel. Le premier au niveau du rectum, opéré en ambulatoire. Après quelques jours, et l.apparition d’une forte fièvre, j’ai dû être hospitalisée en urgence. Cet abcès était en faite une fistule avec trajet jusqu’au péritoine; j’ai donc été opérée en urgence avec mise en place d’une lame pour faire évacuer les abcès. Sous antibiotique, mon état ne s’améliorait pas, j’ai donc été transférée au CHRU de Lille…. Dès le lendemain on me retirait 50cm de grêle avec mise en place d’une Stomie de protection provisoire …. Je vais aujourd’hui reprendre le remicade pour assécher la fistule avant qu’on puisse remettre en continuité. Je sais que ce n’est pas facile … C’est une maladie que l’on ne contrôle pas ! Il faut garder espoir et surtout tenter au maximum d’avoir une vie saine … Le tabac est très mauvais et n’arrange pas les choses … Personnellement j’ai pu arrêter suite à ma dernière opération et utilise la cigarette électronique lorsque je ressens un manque. J’espère que les choses s’arrangeront pour toi et que tu es bien suivie ….

Anonymous560db01de8c77-6241 - 30/01/2016 à 12:32

Bonjour, je suis une jeune fille de 19 ans et on m’a diagnostiqué tout à fait par hasard la maladie de crohn au mois de juillet dernier. Pour ma part, il y a des problèmes intestinaux connus dans la famille et j’ai mélangé tabac et mcdo tous les jours pendant plusieurs mois ce qui a pu déclencher la maladie. Ne voulant pas être malade j’ai fais traîner mes prises de rendez vous jusqu’à laisser de côté la maladie. Jusqu’en novembre j’étais donc malade et sans traitements + tabac et j’ai commencé à faire de grosses poussés suivis d’un premier abces de la marge anale. Celui ci a été enlevé par chirurgie. Deux semaines plus tard mon état ne s’était pas amélioré j’ai été hospitalisé d’urgence pour dénutrition et mise sous corticoïdes. Durant cette hospitalisation d’une semaine mon chirurgien est aller vérifier sous anesthésie générale que la cicatrisation de mon abces se passait sans aucun soucis et tout allait bien. A peine 2 semaines après être sortis je me replains de douleurs au niveau anal et donc rehospitalidation d’urgence. Et là on me trouve un énorme abces avec deux trajets fistuleux. On m’avait posé une lame de drainage que j’ai gardé 2 semaines et deux drains de setons que j’ai encore. Aujourd’hui cela fait 1 mois que je suis bloqué chez moi, les douleurs anales persistent, je ne peux donc pas marcher pas m’assoir et donc je ne peux plus aller en cours ni sortir avec mes amis et je suis assisté depuis maintenant plus de deux mois. A cela s’ajoute les douleurs au ventre et pleins de douleurs articulaires. Je fais appel à vous car j’ai le moral au plus bas je ne vois pas le bout, je recherche des témoignages de personnes ayant eu MICI et abces. Je suis sous pentasa 4g/jour en attendant de pouvoir commencer mon traitement humira. Merci

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Inscription

    Inscrivez-vous à notre newsletter !