Debut Entorcort

Lancé par JeromeT - Dernier message le 10/08/2020 à 20:26
réponses
2
Vues
129
JeromeT - 10/08/2020 à 20:26

Merci pour ta réponse, et désole du temps que j’ai mis à répondre à mon tour.

Mon gastro ne reviens de vacances que le 19 aout, le jour où il me fait passer une videocapsule. pour le moment tout reste flou, les examens montrent bien des signes qui pourraient être dû a crohn, mais rien de spécifique ( ulcère sub-aigue au duodenum et au colon. ileite terminale, bilan légèrement perturbé) sauf peut etre au niveau de signe rectaux avec une IRM que c’est deja ma deuxieme fistule ( la première étant passé inaperçu) .

Bref ne me reste plus qu’a attendre le retour de vacance de mon gastro pour etre un peu plus eclairé sur la suite.

Merci encore de ta réponse 🙂

DanielH - 04/08/2020 à 07:47

Bonjour l’entocort est un corticoïde qui agit uniquement sur le tube digestif. Il n’est pas systémique. Il est est prescrit pour faire diminuer une inflammation.
Je l’ai déjà pris pendant 1 ans environ après avoir pris du cortancyl pendant 1 an.
Je dirais qu’il est efficace en cas de crise modérée. L’avantage c’est que tu n’a pas les effets secondaires des corticoïdes.
Par contre pour être sûr que c’est bien une maladie de Crohn, le diagnostique est une combinaison de plusieurs examens (analyses de sang, radio, colo, irm…).

Moi même atteint de cette maladie qui a commencé par la partie grêle et iléon de l’intestin, j’en suis maintenant au colon transverse.
Bon courage.
Cdlt

JeromeT - 02/08/2020 à 20:53

Bonjour à tous, je me permet de venir vers vous car j’ai été nouvellement « diagnostiqué » d’une maladie de Crohn après plusieurs mois d’errance.

pour faire simple les médecins ont toujours pensé que les symptômes (problème de transit +++ et abcès et fistule) que j’avais était dû a la colopathie fonctionnelle que l’on m’avais diagnostiqué depuis une dizaine d’années malgré de nombreux ulcères visible dans le colon, duodenum et la fin de l’estomac . Jusqu’à que j’aille demander une second avis a un spécialiste de Crohn dans un CHU et qu’il m’est mis sous entorcort pour 3 mois minimum avec prescription avec IRM pour la fistule, entero-IRM et videocapsule.

Voilà pour le contexte. ( j’ai essayé de faire court)

Mais une question n’arrête pas de me tourner dans la tête depuis que j’ai vu ce spécialiste ( que je ne revois que le 19 août une fois que j’aurais fais tous les examens qu’il a prescrit). est-ce que le fait qu’il m’est mis sous entocort directement signe un diagnostic « définitif » de la maladie de Crohn ou est que cela peut-être un traitement préventif en attendant le résultats des examens ?

Désole si la question peut paraître bête, mais j’ai besoin de me positionner par rapport a ce diagnostique et j’aurais besoin d’un avis extérieur, de personnes qui sont peut être déjà passé par là.

Par avance merci de votre aide.

Bonne fin de weekend à vous.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Inscription

Inscrivez-vous à notre newsletter !