Au bloc

Ex RCH_Colectomie_Vie d’après

Lancé par Younes.H - Dernier message le 22/09/2020 à 15:12
réponses
2
Vues
81
Anonymous57fb4798b72aa-8280 - 22/09/2020 à 15:12

Bonjour à tous et à toute
Je venais justement sur le forum pour témoigner sur ma qualité de vie après une Anastomose ileo anale en 2018.
Pour ma part je n’ai pas eu le choix sur cette opération,
Lorsque je suis entrée en urgence à l’hôpital suite à une grosse poussée de RCH, aucun traitement N’a pu calmer l’inflammation qui était très importante.
Ma gastro-entérologue et le chirurgien m’ont rapidement parlé de la chirurgie ! Je ne l’avais jamais envisagé auparavant!!
Très peur au départ, quand j’ai appris que la poche ne serais que provisoire cela m’a en partie rassuré.
Aujourd’hui je vie normalement, J’ai eu un second enfant un an et demi après mon intervention et tout s’est très bien passé.
Je prenais au début 9 immodium par jour et j’ai tout stoppé pendant ma grossesse je n’en prend plus du tout à ce jour et le résultat est le même ( en ce qui me concerne) environ 6 selles par jour et une la nuit. Dit comme ça est impressionnant mais on s’y fait ! Le corps prend un rythme et les horaires sont toujours a peut près les mêmes.
J’avoue que le fait d’être en congés parental pour le moment est confortable pour moi mais je ne reste pas à la maison du matin au soir, je fait plein de choses, sorties, marches, sport…
j’ai une vie tout à fait normale, les seuls moment où je me sent mal c’est lorsque je me retient d’aller aux toilettes trop longtemps.
Alors à partir du moment où l’on utilise aussi souvent que nécessaires tout les toilettes qui se trouvent sur notre passage tout est ok !!
Voilà, j’espère que mon témoignage rassurera beaucoup de personnes .
Bonne journée !

Audrey

Samuel-12816 - 16/09/2020 à 14:24

Bonjour à tous,
J’ai déjà eu l’occasion de partager ma situation dans d’autres conversations du forum. En synthèse, j’ai une RCH réfractaire à tous les traitements depuis 2016, et j’ai mis beaucoup de temps à accepter la chirurgie qui m’a été proposée en 2018.
J’ai subi en août dernier à Lyon, une première chirurgie (coloprotectomie subtotale avec stomie provisoire), et je suis dans l’attente d’ici 2 mois de la seconde (coloprotectomie totale avec anastomose iléo-anale).
Je souhaite appuyer le témoignage de Younès qui m’a apporté un soutien précieux au cours des 18 mois pendant lesquels j’ai mûri ma réflexion et tenter d’échapper à la chirurgie via l’essai d’autres thérapies.
Finalement, grâce à son aide à travers nos nombreux échanges, j’ai accepté l’idée que la chirurgie pouvait représenter une guérison plus qu’une épreuve qui me condamnerait pour le reste de ma vie. Son témoignage (comme d’autres, trop rares sur ce forum malheureusement !), m’ont fait prendre conscience que la vie pouvait être encore plus belle après cette épreuve. J’avais tout simplement besoin de parler et d’être rassuré par des personnes étant passer par là et allant très bien pour m’en convaincre.
Pour moi, ce n’est pas encore terminé mais je sens que c’est le début de la fin et je me sens de mieux en mieux.
Je souhaite, comme Younès, pouvoir rendre ce qu’il m’a généreusement donné et qui m’a tant aidé, du soutien !
Samuel.

Younes.H - 15/09/2020 à 12:24

Bonjour à toute et à tous,
Tout d’abord, je tiens présenter mon soutien à toutes personnes souffrantes d’une MICI.
Je me présente YOUNES 33ans, je crée ce nouveau sujet suite à un échange avec un autre jeune qui souffrait d’une RCH avec le quel j’étais en contact depuis plus de 18 mois et je l’encourageais à « passer au bloc »
de ma part, j’étais diagnostiqué RCH en 2010, je luttais de toute mes force contre la maladie mais dans mon cas c’était un combat perdu d’avance!
En 2015 à Beaujon, les chirurgiens m’ont aidé à vaincre la RCH.
C’était une renaissance pour moi, la colectomie a changé ma vie.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Inscription

    Inscrivez-vous à notre newsletter !