Avoir des enfants

Grossesse sous imurel quels sont les risques

Lancé par Anne charlotteD - Dernier message le 04/09/2020 à 00:25
réponses
3
Vues
327
NoraB - 04/09/2020 à 00:25

Bonjour à toutes,

Je suis tombée enceinte de mon 2eme fils sous imurel en 2015. Et j’ai continué le traitement jusqu’à l’accouchement. Au début de ma grossesse, j’étais sous 150 mg, puis 100 mg puis 50 mg.

J’avais convenu avec ma Gastro de l’époque d’arrêter le traitement le jour de l’accouchement pour pouvoir allaiter mon fils.
J’ai allaiter mon fils pendant 3 mois sans traitement et sans crise. Peut être grâce aux hormones. Et puis quand les crises sont réapparus, je n’ai pas voulu reprendre mon traitement,
J’ai tout simplement revu ma façon de m’alimenter, rajouter des compléments, pris un peu plus le soleil, fais de la cohérence cardiaque. Et depuis je suis en rémission sans traitement médicamenteux.

Et pour revenir à la grossesse, tout s’est très bien passé sous imurel. Et j’avais décidé à l’époque d’accoucher sans péridurale, (justement parce que je m’en voulais inconsciemment d’avoir pris autant de médicaments pendant la grossesse)

Pour vous rassurer, mon fils aujourd’hui a 5 ans et il va très bien. Il est même plutôt avancé pour son âge.

Voilà mon petit témoignage. Si mon changement alimentaire vous intéresse, vous pouvez le télécharger gratuitement
Sur http://www.rectocolite-hemorragique.com
Prenez soin de vous.

Modérateur - 05/06/2020 à 15:38

Bonjour
@_nssnss_ attention à ne pas donner de conseils erroné. l’imurel est donné à des femmes atteintes de MICI qui ont des grossesses sans problème depuis plus de 20 ans. Le principe de précaution avec le pictogramme est une chose , la stabilité de la maladie en est une autre, il faut donc peser cela. Un site extrêmement sérieux lecrat.org répertorie tous les risques des médicaments liés à la grossesse, et en résumé, pour l’imurel les données sont plus que rassurantes. C’est une décision à discuter en famille mais aussi avec votre gastroentérologue.. Voir ici : https://lecrat.fr/articleSearchSaisie.php?recherche=imurel

NssN - 05/06/2020 à 09:05

Bonjour sunb3am,

J’ai 34 ans, maladie de crohn, 3 imurel/jour depuis 2011.
Je viens de m’inscrire car je voulais avoir des réponses en rapport avec ce sujet également.
Pour répondre a ta question, l’imurel n’est pas conseiller pour les femmes enceintes (pictogramme sur la boite). L’azathioprine est tératogène chez l’animal mais chez l’Homme a priori les résultats ne sont pas surs; pour avoir poser la question a mon gastro et medecin generaliste, les deux ne savaient pas vraiment me répondre et sont tombés sur les mêmes sites internet que moi…
Pour mon expérience, ma femme a été enceinte 3 fois, 1ere fois on a diagnostiqué une malformation du fœtus, deuxieme fois fausse couche tardive et troisieme fois une fausse couche.
Aujourd’hui je suis convaincu que l’imurel y est pour quelques choses, et je pense a arrêter mon traitement pour notre projet bébé.
J’ai lu par exemple que les enfants conçu avec un des deux parents sous azathioprine, devaient attendre au moins 6 mois avant de se faire vacciner, pas mal de craintes vis a vis de ca.
courage a toi

Anne charlotteD - 29/04/2020 à 12:47

J’ai la maladie de crohn depuis 2013 sous imurel .
Plus une endométriose.
Je compte commencé mes fiv fin d’année
Mais j’ai très très peur d’arrêter l’imurel avant de tomber enceinte et de faire une crise .
Est ce qu’on peux continuer l’imurel pendant la grossesse sans risque pour le bb ?

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Inscription

    Inscrivez-vous à notre newsletter !