Vivre . Bouger avec

JEANNE DEUMIER – DIAGNOSTIQUEE CROHN

Lancé par Tartine33140 - Dernier message le 05/01/2018 à 14:24
réponses
16
Vues
3 675
CATHY18 - 05/01/2018 à 14:24

Merci Paul et Hamo pour vos paroles sensées .
Bonne et heureuse année 2018 !Qu’elle apporte à tous les malades des jours meilleurs .
Cordialement

Paul - 05/01/2018 à 14:06

Bonjour à tous,
Je partage l’avis de Hamo… Monsieur « psychobiologie », aller vendre votre baratin ailleurs. Et… Bonne et Heureuse Année 2018 à toutes et à tous. Je vous souhaite de voir enfin arriver le bout du tunnel. Ayons confiance !
Paul

hamo - 05/01/2018 à 10:32

Psychobiologie , je crois que vous vous êtes trompé de forum . La plupart des malades ont les pieds sur terre .
Bonne année 2018 à tous en espérant que ce sera enfin l’année de la recherche pour les micis .

hamo - 05/01/2018 à 10:32

Psychobiologie , je crois que vous vous êtes trompé de forum . La plupart des malades ont les pieds sur terre .
Bonne année 2018 à tous en espérant que ce sera enfin l’année de la recherche pour les micis .

psychobiologie - 04/01/2018 à 13:10

à titre d’information le E280 ou « acide propionique » additif alimentaire incorporé dans les bonbons de nos cher têtes blondes peut induire chez eux des comportements d’hyperactivités, sachez que la plupart de nos denrées alimentaire sont soumises à une multitudes de substances sensées leur faire tenir leur aspect de bonne consommation le plus longtemps possible et comme notre exemple de l’E280 peuvent avoir sur vous une réaction malencontreuse qui ne serra pas forcement une généralité, que la sensibilité des uns ne sera jamais la sensibilité des autres (au niveau de l’assimilation que l’on aura de ce que l’on ingère) vous aurez beau en pensant manger sainement, avaler des quantités phénoménal de fruits et légumes, tous ce que vous en récolterez ce seront des irritations digestives qui vous conduiront droit aux vespasiennes et pourtant c’est bien des fruits et légumes… quoi de plus sain?
le livre que j’ai écris , je ne l’ai pas fais pour vous guérir ,juste pour que vous preniez conscience qu’il y a toujours une  » cause à effet » et que d’en être conscient peut déjà vous aider à voir les choses autrement et je l’espère pour vous, vous conduire à être plus combatif face au mal qui vous ronge chaque jours. vous ne prenez pas votre traitement avec les yeux il me semble, la nourriture que nous mettons en bouche est notre plus vieux médicament, si vous prenez les mauvais « la cause » il est indéniable que vous soufriez de leurs « effets ». à titre encore purement d’exemple s’avez vous que certaines personnes peuvent mourir en mangeant des amendes ou des œufs (choque anaphylactique) et là encore ce sont des produits naturel.

psychobiologie - 04/01/2018 à 11:54

le problème quand on souffre c’est que l’on s’en remet intégralement à notre spécialiste, ce qui est tout-à-fait objectif. mais, un cas comme madame Deumier n’est pas isolé, je ne parlerais pas du livre que j’ai écris de peur d’être pris pour quelqu’un qui veut absolument en faire la publicité, j’appuierais le fait que notre organisme est dépendant de ce qu’on lui donne et surtout que chaque organisme est diffèrent de par son interaction avec son monde extérieur ( le monde qui vous entoure, stress, travail, vie sociale, etc) et le monde intérieur ( l’échange constant d’informations moléculaires que se donnent vos cellules pour interagir ensemble dans les meilleurs condition « homéostasie ») et c’est bien là que les bas blesse. à qui faire confiance ? notre corps est une évolutions de milliards d’années forgé par notre environnement, vous êtes tous pour la plupart connecté , vous êtes vous déjà informé sur le nombre de produits que nous ingérons chaque jour et qui ont des incidences sur nos comportement, nos états physiques et psychiques, est-ce Qu’ il ne serait pas judicieux de regarder à deux fois l’emballage de ce que vous mangé, que si des personnes souffrent d’intolérances alimentaires c’est que certaine substance altéré notre flore intestinal et que la réponse de cette altération est dans les réactions inflammatoires bégnines qui prennent de l’ampleur dans les maladies des voies digestives .

(chercheur en neurosciences;psychobiologie)

CATHY18 - 03/01/2018 à 19:09

Bonjour,
Même constat que toi Tartine ,malheureusement .Je voudrais tellement que manger sainement améliore notre quotidien….Quant au stress…
Les poussées arrivent quand elles doivent arriver ,pas de baguette magique ,pas de solution miracle ,….
Pour ma part ,je refuse de me laisser culpabiliser par des personnes qui pensent détenir LA vérité .J’en ai essayé des choses diverses et variées ….Je continue même de chercher …
Je voudrais tellement ne plus souffrir ,ne plus courir aux toilettes (ou faire dans mon froc),ne plus être épuisée ….tellement …
Pas le moral en ce moment ,inflammation du rectum quasi constante depuis trop longtemps ….escalade des traitements (depuis 6 semaines ,je suis sous entyvio mais pas encore de résultat) .
J’essaie de maintenir un minimum de vie sociale …mais là,je suis vraiment découragée ,même si je sais que nous sommes nombreux dans cette galère …

Tartine33140 - 03/01/2018 à 13:48

Je reviens sur mon post du 18 octobre dernier.
Je clamais haut et fort que le fait d’avoir une vie saine était la solution.
A ce jour, je n’en suis plus du tout convaincue.
Après mon post du 18 octobre, j’ai fait une poussée qui a duré 6 jours – j’ai été mise sous cortisone pendant 2 mois.
Et pourtant, j’avais mené pendant plusieurs semaines une « vie saine » comme on dit.
Je mène une vie saine depuis toujours (certes j’ai fumé pendant 10 ans) mais j’ai toujours fait attention à mon alimentation.

Ceci ne change rien à notre maladie.
Les poussées ne se déclenchent pas par rapport à ce que nous mangeons ou par rapport à notre stress. Les poussées se déclenchent que quand elles doivent se déclencher et puis c’est tout, et je pense que beaucoup d’entre vous seront d’accord avec moi.

Quand à CDAN dont j’ai trouvé également l’intervention très froide, j’apprécierais d’avoir plus de détails. Quel age avez vous désormais? Que faites-vous pour améliorer votre quotidien? Quels effets bénéfiques en avez-vous acquis?

Bonne journée à tous

Paul - 03/01/2018 à 12:52

Bonjour cdan,
Je viens de lire votre intervention qui m’a rempli de stupeur dans un premier temps et de colère ensuite. Qui êtes-vous pour venir ici nous donner des leçons et pour nous prendre pour des idiots ? Vous êtes très certainement une personne très savante et supérieure à nous pour vous dispenser de communiquer amicalement et pour nous faire profiter humblement de vos expériences. Si ce bon sens dont vous parlez, que vous revendiquez, et qui apparemment nous fait défaut, était la clé du mystère… il y a longtemps que ça se saurait et que nous ne serions pas là à nous poser autant de questions.
Alors tant mieux pour vous si votre intelligence vous aide à surmonter votre maladie, mais je ne vois vraiment pas ce que ce genre d’intervention, prétentieuse et inamicale, fait dans un forum où nous sommes tous en quête d’écoute, de partage, de soutien.
Paul

cdan - 02/01/2018 à 18:59

Bonjour,
Diagnostiquée Crohn à 37 ans, pas nécessaire d’acheter un livre pour savoir que l’on a besoin d’une alimentation variée et équilibrée. Pas de livre miracle. Que du bon sens.

Paul - 24/11/2017 à 18:05

Tous les moyens sont bons pour se faire de la pub… dans un charabia incompréhensible. Soyons sérieux, nous ne sommes pas là pour nous amuser…

psychobiologie - 24/11/2017 à 14:30

bonjour

ce livre se veut une mise en conscience des capacités extraordinaire que détient tout être humain.

je suis l’auteur du livre « Mon cerveau » paru chez EDILIVRE. (disponible sur: amazone, FNAC , librairie CLUB, etc.)

Il est indéniable que le fonctionnement général du cerveau est dans son entièreté dû à un assemblage de petites informations types ondes et molécules provenant de son environnement externe et interne. Ses deux principaux effets physiques enclenchent un nombre de possibilités de réactions sur votre état général (physique et psychologique), seul l’organisation permise par notre système nerveux (SNC, SNP, SNE /microbiote) permettra de donner en retour une multitude de répercutions sur l’ensemble de votre corps, types, émotions et réactions physiques.

Aujourd’hui, des techniques de stimulations multimodales visent à appuyer cette réactivité, je pense en autodidacte en avoir découverte une !

SNC : système nerveux central

SNP : système nerveux périphérique

SNE : système nerveux entérique/microbiote

Résultat de recherche d’images pour « mon cerveau par comiant benjamin »

bien à vous

Comiant benjamin

Tartine33140 - 18/10/2017 à 12:23

Merci MM05 pour ta réponse.
Je suis exactement du même avis que toi.
Je suis allée voir une naturopathe également magnétiseuse il y a 3 semaines – 1 mois – et elle m’a bien fait comprendre que la maladie vient avant tout de notre mode de vie et de notre alimentation – et cela est surprenant car le gastro et le médecin m’ont indiquer le contraire….
Elle m’a indiqué qu’il ne fallait plus manger de gâteaux, de sucre, de laitage, de céréales….
J’ai suivi ses conseils: aujourd’hui, j’ai du mal à y croire, mais je mange beaucoup de fruits crus et de légumes, et je n’ai pas mal au ventre. J’ai stoppé le café, le thé, les gâteaux, les yahourts…. et je me sens bien.
Cela fait maintenant 15 jours que je vais bien – je fait une petite crise depuis lundi mais j’ai justement un peu abusé ce week-end d’où surement la raison.

La vérité est qu’il nous faut mener une vie saine et équilibrée afin d’aller mieux.
En tout cas, c’est ce que je pense.

MM05 - 18/10/2017 à 10:25

Bonjour, j’ai acheté ce livre et je l’ai lu tout de suite en quelques heures. Il est très clair, bien écrit et vraiment cette jeune femme est posée. Je ne suis pas atteinte de Crohn mais de vertiges (Vertiges paroxystiques positionnel bénins), ils ont beau être bénins, ils handicapent ma vie depuis 18 mois et je me pose beaucoup de questions sur l’hygiène de vie. Est-ce que ce n’est pas notre façon de vivre qui provoque ou augmente nos fragilités, nos maladies ??? Elle aborde non seulement les questions de nourriture mais aussi ce qui fait notre vie, le stress etc… et donc les questions de sommeil, sport, méditation, l’automassage. Ce qui m’a touchée c’est qu’elle dit clairement qu’elle doit son cheminement entre autre à un ostéopathe qui l’a aidée à se considérer comme une entité complète (corps, âme, esprit) et pas seulement un intestin malade à soigner. Elle dit aussi que ces changements sont difficiles à vivre, cela amène à revoir tout son mode de vie, difficile mais pour elle les résultats sont si probants que je trouve que ça vaut le coup d’essayer.
Bon courage !

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 17)

Inscription

    Inscrivez-vous à notre newsletter !