Vivre . Bouger avec

Problème travail et RCH

Lancé par Val42 - Dernier message le 29/05/2018 à 04:21
réponses
2
Vues
1 176
Val42 - 29/05/2018 à 04:21

Bonjour,

j’ai réussi à régler en parti le problème. Au final, je n’ai pas eu le blâme grâce à l’intervention d’un stagiaire de l’entreprise qui a pris ma défense. La tension est un peu tombée.

En parallèle, j’ai trouvé un autre travail. Je ne pense pas que c’était seulement ma maladie le prétexte. C’est un problème de comportement. 2 de mes collègues ont été poussés vers la porte. Et dans mon cas, ces deux semaines d’arrêt n’étaient qu’un prétexte pour m’attaquer. Au final, c’était pour moi, la goûte d’eau qui a fait déborder le vase.

Bref, j’ai fini par trouver un meilleur emploi et je viens de déposer la démission de ce poste. En fait, j’ai quand même l’impression que les crises de RCH et mon travail formaient un cercle vicieux. Et je n’ai pas assez de preuves pour monter un procès au prud’hommes. Cependant, si j’avais enregistré la conversion lors de mon arrêt maladie, j’en aurais.

Certains de mes anciens collègues (ceux poussés à la sortie) me disent que je suis bien trop gentil et que j’en oublie pourquoi je pars : conditions de travail impossibles. Bref, j’espère juste partir sans trop de casse.

Anonymous583ed7250b569 - 16/05/2018 à 15:10

Bonjour
vous ne pouvez absolument pas être sanctionné pour des arrêts maladie, quoi que dise l’employeur
si vous avez des difficultés je vous propose de me téléphoner un mercredi au 01 43 07 00 63

Marie-Hélène Ravel
chargée des actions sur MICI et vie professionnelle à l’afa

Val42 - 14/05/2018 à 22:15

Bonjour,

j’ai une RCH diagnostiquée depuis 2 ans. J’ai du être arrêté à cause d’une poussée assez forte cette semaine. A la suite de l’envoi de ce documents, je reçois des menaces de mon employeurs comme quoi les 3 arrêts de travail d’un total de deux semaines sont trop sur une durée 1 an et demi… De plus, je risque de recevoir un blâme suite à ces arrêts maladie. En fait la situation n’est pas bonne. Il a tellement forcé sur le stress que j’ai déclenché une poussée. On avait avec mon gastro, réussit à calmer la poussée…

Avez-vous déjà été confronté à ce genre de problème? Si oui, que puis-je faire pour me défendre contre ce genre de comportement?

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Inscription

    Inscrivez-vous à notre newsletter !