Les traitements

Rch. Arrêt imurel ? Rechute ?

Lancé par niniblondie - Dernier message le 11/07/2017 à 23:42
réponses
2
Vues
1 314
Goldy - 11/07/2017 à 23:42

Je pense que les gens sont en vacances !!!

On peut imaginer que ton gastro va te proposer un autre traitement si l’Imurel ne te convient pas.
Quant aux remèdes boostant le système immunitaire je me suis aussi posé la question. Je voulais prendre de la spiruline et mon gastro me l’a déconseillé.

Essaie plutôt le curcuma associé au poivre pour un effet anti-inflammatoire naturel, ou l’aloe vera.
Regarde les posts qui donnent des conseils naturels sur l’alimentation.
Pour un résumé rapide : pas de charcuterie, de viande rouge, d’alcool, de soda, de sucre..
Bref d’aliments ou boissons qui acidifient l’organisme et participent à l’inflammation.

J’espère t’avoir un peu aidée !

niniblondie - 06/07/2017 à 20:49

Aucunes réponses ? :-/

niniblondie - 06/07/2017 à 17:41

Bonjour

J’ai 35 ans et je suis atteinte d’une rectocolite hémorragique depuis environ sept ans . ( pancolite )
Je suis passé par cortisone , pentasa .. suppo …… et il y a cinq ans mon gastro-entérologue m’a mise sous Imurel . Le traitement m’a calmé au niveau des poussée de la maladie et m’a déclenché d’autres choses en parallèle notamment une dysplasie de haut grade du col de l’utérus ,qui ne passe pas malgré les traitements laser et une conisation . Compte tenu de ces résultats alarmants gynécoliquement et le faite que je n’ai plus fait de poussées depuis un moment , le gastro entérologue à décidé de m’arrêter l’imurel .
Le souci c’est que je suis terrifiée à l’idée de les poussees recommencent et ma CRP a augmenté depuis l’arrêt du traitement et je sens une fragilité au niveau de mon intestin .
En septembre je pars au Mexique j’aurais aimé le continuer jusque fin septembre pour etre tranquille .. il arrêté des mon retour mais je ne sais que faire :-/
J’ai entendu parler de l’uncaria (griffe de chat) apparemment c’est un booster diminue tes anti-inflammatoires . Par contre je me demande je me pose des questions sur l’efficacité de ce traitement vu que la rectocolite hémorragique est une maladie auto-immune et que ce sont nos propres défenses immunitaire qui s’attaque à nous ????? Que pensez-vous de tout ça désolé pour le long message

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Inscription

    Inscrivez-vous à notre newsletter !