Jeunes

Récemment diagnostiquée MC

Lancé par Yunalys-7936 - Dernier message le 14/04/2019 à 20:52
réponses
11
Vues
5 081
Anonymous5cb3806481086-12716 - 14/04/2019 à 20:52

Bonjour, étant reconnue malade de la maladie de Crohn depuis 1 an, j’ai eu pas mal de soucis et je voulais savoir si c’était déjà arrivé à quelqu’un d’entre vous.. j’ai énormément d’apthes Dès que je commence à me sentir lourde j’en ai un qui apparaît et ensuite gros problème j’ai des glaires dans la gorge et c’est horrible dès que je mange pas ce qu’il faut et un peu trop j’ai un glaire dans la gorge si je ne sors pas le morceau je m’en sens coincé, avez vous des réponses à mes questions ?
Belle soirée

Evyevy2-12689 - 10/04/2019 à 12:14

Bonjour Ynalis,

Comment va votre santé ? Quelle maladie à finalement été diagnostiquée ? Je suis en stress car taux de calprotectine à 1600 et on le voit rien à la coloscopie!

Harold-8178 - 18/09/2016 à 19:01

récemment diagnostique CROHN, actuellement sous humira 160 gr (1 er injection) cortic à faible dose, je suis étudiant de 23 ans et malheureusement dépendant à la cigarette depuis plus de 6 ans en de joint (chite ou beu).La spécialiste du CHR ma conseillé de ne pas dépasser les 6 cigarettes par jour et qu’il faut arrêter de fumer (apparemment ça peut provoqué les poussées) mais pour les joints je lui avait expliquer que ça m’aidait à ne pas ressentir les douleurs et que je peux ne pas dépasser un joint par jour (éventuellement le soir après la fin des cours). Vos conseilles et expériences svp ??

INES-6055 - 14/07/2016 à 11:06

D’après ce que vous décrivez c’est vrai que ça ressemble bcp à une maladie de Crohn d’autant plus que la calprotectine est augmentée mais bon je ne suis pas du tout médecin c’est juste mon avis…

Yunalys-7936 - 14/07/2016 à 10:52

Merci pour vos réponses !
Vous pensez quoi de tout ça ?
Je veux dire, je sais que les ulcérations aphtoïdes et l’augmentation de la calprotectine apparaissent également en cas d’affection type colite infectieuse, virale, parasitaire. Mais après, je suppose que si j’avais quelque chose du genre, depuis la coloscopie (qui était le 17 juin), j’aurais déjà eu une grosse complication du fait que le parasite/virus/infection n’est pas traité. Je n’ai pas de fièvre, pas de grosse diarrhée liquide, rien qui puisse montrer une bactérie/parasite/virus….
Mon gastro ne m’a pas du tout parler d’affection de ce genre justement, il m’a juste dit que vu les ulcérations aphtoides et leur situation (caecum et valvule de bauhin), vu l’état clinique (douleurs abdominales, sang dans les selle par moment, et un peu de diarrhée, fatigue permanente), il suffisait qu’on attende le résultat de calprotectine et que si celui-ci est élevé c’était une maladie de Crohn.
Mais je ne l’ai pas entendu de sa bouche car il est en vacances, je suis dans le déni complet à me demander ce que ça pourrait être d’autre…..

INES-6055 - 14/07/2016 à 10:42

je veux dire par là Ce serait plutôt une bonne nouvelle si on ne retrouve rien à l’entéro IRM; ne vous inquiétez pas cela n’empêchera pas de poser le diagnostic de MC et donc de pouvoir vous proposer un traitement pour vous soulager

INES-6055 - 14/07/2016 à 10:37

Bonjour Yunalys,
l’entéro IRM peut très bien ne rien retrouver même si vous avez la maladie de Crohn… Ce fut le cas pour mon fils…Bon courage à vous

Clemy-7952 - 12/07/2016 à 19:08

Bonjour, je pense que oui car j’ai fais d’abord une IRM (il y a 5 jours) avant de faire une coloscopie en aout prochain, et c’est sur cette IRM que l’on m’a dit que j’avais surement une maladie de crohn (ce que mes medecins on découvert après une péritonite en mai dernier pendant mes examens) c’est pourquoi je pense que l’IRM est un instrument précis qui montre normalement des symptomes comme se fut le cas pour voir mon inflammation au niveau de l’intestin grêle , j’espère que ce post t’aura éclairé.

Yunalys-7936 - 10/07/2016 à 10:48

Merci pour votre réponse !
Une calprotectine à 1 435 c’est forcément MICI ?
Mon gastro avait dit que l’état clinique est là (symptomes, ulcérations aphtoides, bilan sanguin qui montre une inflammation), et que si la calprotectine était au delà de la normale, on pouvait poser le diagnostic….

Je n’ai rien fait de spécial avant la coloscopie, pas de prise d’AINS (je sais que la prise d’AINS peut provoquer des ulcérations et monter le taux de calpro), je la faisais juste car ça faisais 3 mois que des hémorroïdes (du moins je supposais) ne partaient pas malgré des traitements en tout genre, et ça empirait au point que je ne pouvais plus aller à la selle et j’avais beaucoup de sang dans les selles.
J’ai eu un épisode similaire de douleur, sang dans les selles, selles fréquentes mais non liquides il y a environ un an. J’avais énormément mal au ventre, comme l’appendicite, comme des brûlures d’estomac, l’impression que mes intestins se tordaient à chaque repas. Mais bon, j’ai souvent mis mes douleurs au ventre sur le compte du stress, quand j’étais ado j’avais très souvent mal au ventre (on a même pensé à une endométriose, mais rien à l’IRM) et il semblerait que c’était dans ma tête.

Enfin bon

sb-1931 - 10/07/2016 à 08:34

Ne vous inquiétez pas, l’IRM vient compléter l’ensemble des examens que vous avez déjà passés. Vu que les autres résultats indiquent déjà quelque chose, on ne va pas vous renvoyer chez vous comme ça, sans traitement, Crohn ou pas (c’est à dire autre chose).
Bon courage.

Yunalys-7936 - 09/07/2016 à 18:53

Bonjour,

C’est avec « joie » que je rejoins vos rangs.
J’ai appris, pour le moment indirectement, vendredi que je suis atteinte de la Maladie de Crohn.
J’explique :
Suite à des douleurs abdominales, du sang dans les selles et des hémorroïdes vraiment intenses (du moins on le pensait), j’ai passé une coloscopie de routine pour être certains qu’il n’y avait que des hémorroïdes.
Je pensais avoir comme résultat « Bon ben vous avez juste des hémorroides, je vous prescris ceci ». Au final j’ai eu « Nous avons trouvé des ulcérations aphtoides dans le caecum et la valvule de Bauhin, il y a une suspicion de Crohn ». Ah bon…. ben d’accord :/
Biopsies donc, mais elles n’ont à priori « rien » révélée, simplement que en effet c’est ulcéré et en effet c’est enflammé, mais « sans caractère spécifique, à confronter avec le reste des examens ».
Bon, nous restons dans le doute du diagnostic et attendons le résultat de la Calprotectine. Mon gastro m’avait dit que si la Calprotectine était au delà de la normale, le diagnostic de Crohn serait posé. Résultats Calpro : 1 435….
Mon gastro est encore en vacances, ensuite c’est moi pendant 2 semaines, et ensuite c’est encore lui. Il verra donc mon résultat pendant mes vacances.
Il m’a prescris de L’entocort pour déjà calmer les symptomes.
Les douleurs abdominales sont un coup à droite, un coup à gauche, j’ai un peu de diarrhée mais non liquide, je vais à la selle 3-5 fois par jour. Je ne garde pas ce que je mange en gros, du moins difficilement. Je mange et 1h après HOP toilettes :/

Je passe une entéro IRM le 5 août, pour compléter le bilan.
Ma peur, est qu’on ne trouve rien à l’IRM. Pourtant si la calprotectine est si élevée, couplée avec les ulcérations aphoides qui, si j’ai bien compris, sont déjà très révélateurs de Crohn… Mais j’ai peur que l’on ne trouve rien et qu’on me renvoit chez moi….

Mon bilan biologique de mai dernier retrouvait une CRP à 29, des plaquettes à 455 000, et hémoglobine limite inférieure de la normale.

Voilà, qu’en pensez-vous ?
Voit-on obligatoirement un Crohn à l’IRM (si bien sûr le corps est atteint de cette maladie, même débutante) ?

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

Inscription

    Inscrivez-vous à notre newsletter !