Les traitements

Rectite justification d’escalade thérapeutique?

Lancé par Dalisa - Dernier message le 06/07/2017 à 06:53
réponses
2
Vues
965
Dalisa - 06/07/2017 à 06:53

Merci Muriel pour votre réponse. C’est une chose à laquelle je n’avais pas pensé du tout! Mais… ceci explique-t-il cela?? J’avoue que je ne suis pas très médicaments et j’espère toujours ne pas en avoir plus. Je fais d’autres médecines alternatives à côté avec des résultats mitigés. Mais le médecin à l’air de penser que je ne prend pas cette maladie au sérieux vu ma réticence face aux médics et à chaque consultations je vois bien qu’il essaie de me faire peur. C’est aussi pour cette raison que j’y vais très peu, une fois par année au lieu des 2 pour les prises de sang suite à la prise de la mezalasine… Car chaque fois que je sors du cabinet, j’ai l’impression d’être « très malade » et sa me plombe le moral pendant 1 semaine

Muriel - 03/07/2017 à 21:44

il me semble que l’objectif actuel des gastros est zéro inflammation. Donc si un traitement n’enlève pas l’inflammation, le médecin passe à la classe thérapeutique du dessus. Ce n’était pas le cas il y a quelques années. Lors d’une coloscopie, les médecins veulent trouver une cicatrisation muqueuse complète du colon.

Dalisa - 03/07/2017 à 10:55

Bonjour à tous. Voila, depuis 5 ans je suis attente d’une rch. Lors de la coloscopie il y a 4 ans, elle ne s’étendant pas plus loin que le rectum, elle touchait à peine le sigmoïde. Je ne sais pas si cela à changer entre-temps mais je n’ai pas de symptômes plus graves. En tout je peux dire que j’ai été vraiment en rémission durant 7 mois. Sinon, des hauts et des bas, enfin c’est plus un mal mental pour l’instant. En effet, à part du sang, des glaires, un peu de constipation et quasi jamais de diarrhées, je n’ai pas de douleurs (un peu au dos mais je ne sais pas si c’est lié). Je ne suis pas fatiguée, je peux vivre normalement. chez moi cela se manifeste le matin, je fais 2-3 selles plus ou moins normales avec besoin assez urgent mais je suis tranquille le reste de la journée. Voilé mon état actuel, je prend 2 suppo de mezalasine + 3 cachets oraux mezalasine par jour. Malgré ce traitement je ne vois pas de mieux pour l’instant mais une fois encore, je ne souffre pas trop. Je pense que sa stabilise quand même pas mal mon état. Par contre mon médecin veut me mettre sous immurel. C’est vrai qu’il ne discute pas trop et qu’il est très vite tenté de donner des médics. Que se soit pour cela ou autre chose. Maintenant je suis quand même assez réticente. Mon état actuel, d’après vous qui avez peut-être plus « d’expérience » que moi, justifie-t-il un traitement tel que l’immurel?? J’ai 32 ans j’ai pas envie d’avoir d’autres soucis maintenant ou plus tard alors que celui que j’ai maintenant et gérable. Je remercie d’avance les personnes qui auront pris le temps de me lire et de m’éclairer à ce sujet

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Inscription

    Inscrivez-vous à notre newsletter !