Avoir des enfants

réintroduction rémicade pendant la grossesse

Lancé par mama-6483 - Dernier message le 12/10/2017 à 13:53
réponses
4
Vues
1 532
Lucie98-10070 - 12/10/2017 à 13:53

Merci mama pour ta réponse. C’est vrai que ça stress un peu mais en même temps pareil, je n’ai pas vraiment le choix. La poussée est trop importante pour ne rien faire. En tout cas ça me rassure que ton enfant aille bien. C’est surtout ça le plus important. Si je n’étais pas enceinte je me poserai pas toutes ces questions. Ils hésitaient avec la ciclosporine mais avec la grossesse et la prise de poid ce n’est pas l’idéal. Je pensais pas un jour passer au rémicade. Voilà c’est fait

mama-6483 - 11/10/2017 à 16:33

Bonjour Lucie,
J’ai finalement accouché de mon petit garçon le 14 mai. J’ai dû refaire le protocole d’induction du remicade avec anti allergique et tout le bazar pendant ma grossesse. En fait, on peut prendre du remicade jusqu’au 5ème mois sans aucun soucis pour le bébé: le produit ne franchit pas la barrière placentaire avant le 5ème mois. Si tu dois continuer ensuite, la seule chose embêtante c’est que ton bébé ne pourra pas avoir de vaccin vivant avant ses 6 mois (ils ne sont pas obligatoires et en tous cas en Belgique, il sont proposé à partir des 6mois du bébé, donc ce n’est pas très grave). Par contre il est aussi déconseillé de le mettre en crèche avant ses 6 mois parce que son système immunitaire ne serait pas complètement remit. En gros il serait plus susceptible de choper les maladies infantiles. Pour nous tout s’est bien passé, il entre en crèche en novembre et pour l’instant n’a pas eu le moindre rhume! Si je peux te donner un conseil, c’est tout d’anord De penser à toi pendant ta grossesse: tu dois te sentir bien pour ton petit bébé. Si la prise de remicade te stress trop, parles en a ton gastro. Pour ce qui est de mon expérience, je ne regrette pas du tout de l’avoir pris, j’etais En trop mauvais état pour attendre la fin de ma grossesse (et il faut avoir des forces après! Mine de rien, ça fatigue ces petites bêtes!!!) dernière chose, malgré le remicade, j’ai pu allaiter mon fils pendant 4 mois alors que je ne pensai pas ça possible, et c’estzit vraiment super! J’espere Avoir pu t’aidrr Un peu. Si tu as des questions, n’hesite Pas!

Lucie98-10070 - 11/10/2017 à 14:19

Bonjour, 
Je constate qu’il y a pas mal de grossesse sous medicaments. J’ai la rch en rechute, enceinte de 13sa et corticoresitante. Ils veulent me passer à rémicade. Apparemment c’est déconseillé pdt une grossesse. De plus avant le remicade ils mettent l’anti allergie methotrexate et ça apparemment c’est plus que déconseillé. Les médecins disent que c’est bon mais je suis septique…

mama-6483 - 03/02/2017 à 15:49

(mauvaise manip’ je continue!)Je disais donc que par contre, en regardant le calendrier, je me suis rendue compte que si je reprenais le rémicade dès la semaine prochaine, la période de réintroduction s’étendrait jusque fin mars, et ma première injection « normale » serait la semaine du 15 mai… Hors, c’est censé être la semaine de mon accouchement.
J’accouche dans une clinique qui ne fait pas partie du même réseau hospitalier que là où je suis traitée pour mon crohn, et je me demandais donc concretement comment ça pouvait se passer…
Ça voudrait dire que si j’accouche à l’heure, je sortirai de la maternité avecc mon petit bébé de trois jours et j’irais directement me faire faire mon injection? je trouve ça un peu dur…
Et je sais que le protocole du rémicade est très strict, qu’il ne faut pas rater ou sauter une semaine…
voilà, si l’une d’entre vous a eu le même genre d’experience, je veux bien des conseils!
Mon gastro m’a aussi déconseillé l’allaitement sous rémicade, car pour lui, on n’a pas assez de recul pour dire si ça influe sur la santé à long therme de l’enfant… qu’en pensez vous?
J’imagine aussi que si je décide de l’allaiter, il ne pourra pas être vacciné avant de passer au biberon?
pfff… c’est un peu dur parfois quand même cette maladie…
Merci d’avance pour vos réponses!

mama-6483 - 03/02/2017 à 15:37

Bonjour à tous,
J’ai 31 ans, j’ai une maladie de Crohn déclarée depuis à peu près 1 ans et demi et suis actuellement enceinte de 25 semaines et demi.
Au début de ma grossesse, j’étais traitée par du pentasa et des injections de remicade.
Me portant plutôt bien, mon gastro a décidé de stopper le rémicade à partir de 16 semaines.
Depuis, j’ai de nouveau du sang dans les selles de façon régulière (mais pas systématique).
Je prends du medrol depuis environ 1 mois 1/2 (8mg) Mais ça ne change pas grand chose.
En réalité, c’est un peu les montagnes russes, un jour j’ai une crp de 5 et la semaine suivante elle est à 20. Un jour j’ai des diarrhées sanglantes, le lendemain, c’est presque de la constipation…
Bref, c’est un peu le bazar… Bon, à côté de ça, je profite à fond de ma grossesse, n’ai pas mal au ventre, me sens plutôt en forme. S’il n’y avait pas ce sang, et mes mauvaises analyses, je ne me sentirais même pas malade…
Mais avec tous ça, mon gastro pense à me remettre sous rémicade (il me fait passer une colo gauche lundi, et il prendra sa décision en fonction).
Bon, je dois avouer que je n’ai pas très envie, mais si il faut, il faut.
Par contre, en regarda

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Inscription

    Inscrivez-vous à notre newsletter !