Vivre . Bouger avec

RTQH et nouveau job

Lancé par Thomas-2169 - Dernier message le 27/03/2014 à 17:36
réponses
2
Vues
1 364
Thomas-2169 - 27/03/2014 à 17:36

Effectivement je suis d’accord, la santé avant tout. d.ailleurs étant en poussée j.étais tellement fatigué le weekend dernier que je me suis fais arrêter 1 semaine, j.espère que ça ira pour reprendre lundi…
le rendez vous est prix avec mon gastro pour vendredi prochain on discutera de l.évolution a donner ( ou pas) à mon traitement. pour l.instant en tout cas je suis content de lui, il me suis depuis 15ans et la seule fois ou ça c.est mal finit (abcès + fistules) c.est quand j’a été suivit par un autre gastro pendant 4 ans dans une autre ville…
concernant mon entretien il c’est très bien passe, c’est même le recruteur qui a évoqué de lui même la question du handicap. je pensais attendre les 3/4 de l’entretien pour en parler et c’est finalement venu de lui. j’ai pu lui parler concrètement de mon problème sans lui donner de nom précis mais en évoquant certaines contraintes. au moins les choses sont dites!
je dois passer un 2 eme entretien donc on verra bien!

quel est le rôle de l.assistante sociale exactement?

caldeirada - 20/03/2014 à 03:29

Bonjour,

Je pense qu’il y a deux choses bien distinctes à essayer de d’analyser bien qu’elles soient comme tu le dis liées.

D’une part la prise en charge thérapeutique de ta maladie de Crohn.
Les MICI sont des maladies chroniques qui évoluent d’une manière différente pour chacun de nous. Les périodes de rémissions peuvent laisser la place à des poussées liées peut être à un stress mais sont surtout la manifestation de ta pathologie.
Ce qui est primordial c’est de se soigner et donc de suivre les conseils des professionnels de santé qui connaissent ces pathologies. Si l’imurel n’a pas permis une rémission définitive, il est certainement raisonnable de penser à un autre traitement. Le rémicade (anti tnf alpha) a fait ses preuves pour les MICI sans qu’il soit la solution définitive et parfois pas la solution du tout pour certains.
C’est la dure réalité des traitement de nos maladies qu’il faut essayer d’accepter et ce n’est vraiment pas simple, je sais de quoi je parle.
Il ne faut pas hésiter à en discuter avec ton gastro voir en consulter un autre. Les avis des grands centres références sont toujours intéressants.

Pour ce qui est de l’approche professionnelle, la RQTH t’apporte en effet certaines garanties quant à ton emploi mais c’est à chacun de voir s’il faut en parler ou non.
Notre système de sécurité social permet tout de même de mettre entre parenthèse la vie professionnelle pour se concentrer sur les soins.
Peut être est il envisageable de te mettre en arrêt maladie voit longue maladie et d’appréhender une fois remise sur pieds une meilleure approche d’un futur poste.

Après des années lutte pour continuer à travailler normalement suite à la chirurgie du colon pour RCH je viens d’accepter la situation de personne invalide du 2ème degré. Nous sommes tous différents mais je pense qu’il faut mettre la priorité sur une bonne prise en charge de la maladie. Cela entrainera une approche plus sereine pour un nouveau contrat de travail.
Les lois protègent les malades comme nous et elles sont là pour être utilisées.

N’hésites pas à contacter l’assistante sociale de l’afa toujours de très bons conseils.
Bon courage car ce n’est pas simple et n’hésites pas à te renseigner

jean-philippe

Thomas-2169 - 16/03/2014 à 22:47

Bonjour à tous,

J’ai une MC diagnostiqué en 1999, opéré en 2006 suite à de grosses complications, j.etais jusqu’a présent rémission sous imurel. Je viens d’apprendre il y a 10 jours suite à un irm que j’etais a nouveau en poussée et en plus sur une autre zone du grêle…
Bref c’est un peu compliqué niveau boulot pour moi depuis 2 ans, j’ai quitté mon ancien poste, j.ai mis pratiquement un an avant de retrouver un nouveau job j.ai pris un CDD en septembre dernier mais ce poste ne me correspond pas car beaucoup trop de pression et de stress…e qui explique peut être ma nouvelle poussée. J’ai réussit entretemps à obtenir la RTQH et j.ai un entretien cette semaine pour un nouveau job en CDI cette fois ci et je ne sais pas trop comment me positionner par rapport à tout Ça! Je me sens fatigué, mon gastro me parle de remicade et j.ai cet entretien ou je ne sais pas trop ci je dois aborder le sujet et comment aborde le sujet, bref c’est compliqué!

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Inscription

    Inscrivez-vous à notre newsletter !