Trajet fistuleux recto-prostatique

Lancé par Nttn-8131 - Dernier message le 29/08/2017 à 16:30
réponses
1
Vues
1 363
ginnie-9914 - 29/08/2017 à 16:30

Bonjour,
j’espère que votre rdv avec votre médecin vous a aidé à éclaircir vos interrogations.
Mon mari a été diagnostiqué d’un crohn fistulaire en décembre 2015 suite à une opération en urgence (abcès de 9cm par 7cm à la fesse). Quelques mois plus tard, on lui a posé des sétons (vers mars 2016) qu’il a toujours aujourd’hui. Il a des écoulements quotidien… 🙁 Il a déjà eu 3 protocoles médicaux différents car rien n’agit. Actuellement sous IMURA en auto-injection toutes les semaines !!!et son état ne s’arrange toujours pas….. il doit passer lui aussi un nouvel IRM avant d’entamer un nouveau changement de traitement…. Bon courage à vous

Nttn-8131 - 02/06/2017 à 14:09

Bonjour,

J’ouvre ce sujet en espérant que quelqu’un ayant vécu une expérience similaire puisse me décrire comment ça c’est passé pour lui, ou que quelqu’un puisse m’éclairer un peu…

Comme beaucoup de personne ayant une MC (depuis 7-8 ans pour ma part), je me suis fait opérer il y a 3 mois à cause de fistules anales. Pas facile à vivre en soi déjà, les hospitalisations, abcès, sétons, arrêt de mon traitement de fond, retour des diarrhées, soins à domiciles, petites (ou grosses) douleurs de temps en temps, écoulement encore et toujours, pauses dans les études lourdes de conséquence, bref la routine de Crohn, la routine des fistules anales.
La dernière fois que je le vois, mon médecin me prescrit une irm périnéale, et il y a quelques jours je la passe enfin. L’idée c’était de faire un « bilan » pré TNF-alpha. Ça se passe très bien, l’irm est vraiment un examen sympa quand on le compare à ceux dont on à l’habitude avec une MICI ^^. On m’a confié l’irm et les résultats, alors je me suis empressé de lire ça.

C’est pas franchement facile à comprendre, une partie de l’interprétation correspond bien aux trajets fistuleux connus et opérés : « fistule complexe … blabla … abcès au niveau de la fosse ischio rectale … blabla … second trajet … blabla, plis interfessier gauche « , ça parlera à ceux qui sont passés par la je pense ^^. A vrai dire, IRM bonne ou pas, de toute façon j’ai encore pas mal d’écoulement, j’imagine que toutes les suppurations n’ont pas encore été bien drainée, et donc je me doute bien que je ne vais pas commencer une biothérapie demain. C’est pas ça qui m’inquiète le plus en fait.

C’est une autre partie de l’interprétation qui m’a fait tiquer. Il y est question « ‘d’une image liquidienne intra prostatique droite semblant correspondre également à un trajet fistuleux recto prostatique à 11h ». Et ça, c’est nouveau, donc ça m’inquiète un peu.

Alors voilà, je revois mon médecin que dans une dizaine de jours, je sais qu’il n’y a que lui qui a toutes les pièces pour m’expliquer exactement ce qu’il en est, mais dix jours c’est long … alors si quelqu’un a déjà vécu quelque chose de similaire, que ce soit par rapport à la lente et mouvementé « guérison » des fistules anales en général, ou que ce soit par rapport à une fistule recto-prostatique, je suis preneur de son témoignage.

Merci d’avance 😉

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Inscription

Inscrivez-vous à notre newsletter !