MICI et Coronavirus

Retrouvez dans cette rubrique toutes les informations concernant le Coronavirus Covid-19. Quels sont les risques quand on a une MICI ? Quand on est sous traitement ? Quel suivi pour ma grossesse ? Que faire pour mon travail ? Quelles sont les recommandations en cette rentrée ?

 

En cette période de rentrée, nous restons mobilisés pour vous apporter une information fiable et actualisée. Le contexte évoluant constamment, nous vous invitons à consulter régulièrement notre site internet pour vous tenir informé.

Nouvelles informations : 1 septembre 2020

Le décret qui était attendu pour mettre fin aux dispositifs d’isolement des personnes vulnérables vis-à-vis du COVID 19 est paru le 29 août pour une mise en œuvre au 1er septembre.
A cette date prennent fin en totalité les possibilités de chômage partiel ou d’autorisation d’absence pour les personnes qui cohabitent avec une personne fragile. Les conjoints ou parents d’enfants vulnérables doivent donc reprendre le travail. Voir aussi les recommandations ci dessous de la société française de pédiatrie au 30 août 2020.

Les dispositifs d’isolement sont maintenus dans le décret pour certaines catégories limitées de personnes à très haut risque vital en cas de COVID, par exemple les personnes traitées pour un cancer, les personnes greffées …
Le décret mentionne également les personnes suivant un traitement de biothérapie ou immunosuppresseur. Dans tous les cas le maintien des mesures d’isolement est conditionné par l’obtention d’un nouveau certificat médical, il faut donc en parler à votre médecin.
Bien entendu le retour au travail s’accompagne de l’application renforcée des gestes barrière que ce soit au travail ou dans les transports (masques, distanciation sociale ). Le télétravail reste prioritaire si le poste le permet.
En cas de difficulté sur les conditions pratiques d’exercice de l’activité, ne pas hésiter à contacter le médecin du travail.
En cas de besoin, un arrêt de travail ordinaire prescrit par un médecin reste possible, avec les règles habituelles de compensation financière.

Concernant les travailleurs indépendants, ils ne peuvent plus utiliser la télé-déclaration sur ameli et doivent obtenir de leur médecin un arrêt de travail qui précise que le motif est la vulnérabilité de la personne, afin d’obtenir une indemnisation.

Vous pouvez vous référer à :
Travail et Covid-19 : Quelles sont les règles ?
Cliquez ici pour voir les dernières recommandations de la société nationale de pédiatrie

En pratique ça veut dire quoi ?

• Les malades de MICI rentrent dans le cadre du décret et sont considérés comme des personnes vulnérables uniquement s’ils sont traités par immunosuppresseurs, biothérapies ou cortisone orale à + de 20mg/j (voir liste des traitements considérés comme des immunosuppresseurs, biothérapie et cotisone)
• Ce décret est un principe de précaution ++ qui vise un très large public de malades en particulier les malades atteints de cancer sous chimiothérapie
• Or à ce jour, en l’état actuel des données et du recul relatif, aucun signal de surrisque de COVID aggravé n’a été détécté chez les patients atteints de MICI y compris ceux sous traitement IS et/ou biothérapies. Cela est un peu plus flou concernant la cortisone.
• En théorie, Il est donc possible pour ces patients, s’ils le souhaitent, de retourner sur leur lieu de travail avec des précautions tout de même : gestes barrières, distanciation physique et le port du masque.
• Il est également important de mesurer les risques liés à un non retour au travail : désocialisation, difficultés avec l’employeur, perte financière.
• Après avoir pesé tous les éléments ce sera à vous de décider si vous souhaitez bénéficier d’un certificat d’isolement avec l’accord de votre médecin qui connaît bien votre situation.

A lire : les recommandations du GETAID 

Que disent les données sur Covid-19 et MICI ?

Interview du Pr Beaugerie

Le Pr Beaugerie (Hôpital Saint-Antoine, Paris) répond à vos questions sur MICI et Covid-19.

Vous pouvez également consulter le site du GETAID concernant les recommandations.

Les recommandations

   

Dépistage

Les lieux de prélèvement des tests virologiques (RT-PCR) pour le dépistage du Covid-19 sont affichés sur la carte géolocalisée de Santé.fr, dans le cadre de la stratégie de déconfinement.

Covid-19 et MICI : une étude inédite !

L’afa a lancé une enquête exceptionnelle afin de mieux connaître les préoccupations et besoins prioritaires des personnes malades de Crohn et de rectocolite hémorragique, leur vécu du quotidien et de leur parcours de soin. Vous avez été plus de 2000 répondants ! Découvrez les résultats sur l’Observatoire des MICI.

Prenez soin de vous à la maison

Découvrez MICI Coach, notre programme d’accompagnement en vidéo pour prendre soin de soi à la maison, rester zen, faire un peu de sport et bien manger … !

Message de Chantal Dufresne

Dans ce contexte si particulier, Chantal Dufresne, présidente de l’afa, tient à vous adresser ces quelques mots.

 

Autres informations de l'AFPric :

Pour retrouver les informations sur le coronavirus COVID-19 à destination des malades atteints d’un rhumatisme inflammatoire chronique, sur le site de l’AFPRic

Cliquez ici

 

article mis à jour le 09/09/2020

Partager

Inscrivez-vous à notre newsletter !